Aidez nous à préserver un arbre centenaire.

Aidez nous à préserver un arbre centenaire.

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Vincent RIGAUD a lancé cette pétition adressée à M. Le Maire de La Teste de Buch

Nous résidons depuis bientôt 15 ans à Cazaux, c’est un quartier de La Teste de Buch près du Bassin d’Arcachon, niché en pleine nature entre le lac et la forêt. Dans le jardin que nous occupons trône majestueusement un très bel arbre.

Il s’agit d’un Pin de Monterrey ( Pinus Radiata , essence introduite en France au milieu du 19ème siècle ), il mesure à sa base 4 mètres de circonférence et dépasse 25 mètres de haut. Son âge est estimé entre 100 et 150 ans. En plus de ses qualités ornementales, il présente la particularité remarquable de s’être développé en adoptant une forme de fourche. Cet arbre est en outre situé sur une parcelle où s’épanouissent également de nombreux autres arbres et arbustes qui constituent un véritable havre de verdure en plein cœur de notre village. Cette parcelle se trouve en outre dans un secteur sauvegardé à proximité d’un bâtiment classé Monument Historique. Ce pin de Monterrey fait donc partie du paysage et du patrimoine Cazalin depuis de très nombreuses années.

Un couple de voisins (pourtant installé depuis le début des années 1970) se plaint désormais de cet arbre dont certaines branches débordent (au minimum depuis les années 1950 d’après les photos aériennes) au dessus de leur propriété, en prétextant subir une perte d’ensoleillement et être gênés par les aiguilles et les pommes de pin.

Conscients de nos obligations et soucieux de ne pas nous y soustraire ; nous faisons entretenir les arbres de la parcelle que nous occupons (taille douce, purge du bois mort et des pommes de pin ...). Nous avons également proposé à nos voisins de faire procéder au nettoyage des aiguilles tombées sur leur cabanon installé sous le pin.

Ce couple de voisin refuse avec entêtement ces solutions pourtant respectueuses de l’arbre et exige dorénavant que les branches du pin soient coupées à l’aplomb de la limite de propriété.

Sourds aux arguments de bon sens que nous avançons, nos voisins nous menacent avec insistance de porter l’affaire devant un tribunal !

Les professionnels que j’ai fait intervenir sont unanimes : l’élagage des branches charpentières qui surplombent nos voisins imposent, du fait de la configuration en forme de fourche de l’arbre, de l’amputer de l’intégralité son embranchement sud.

Dans un premier temps, élaguer les branches maîtresses est une solution totalement inefficace car elle n’empêchera  pas les vents dominants de pousser les aiguilles vers nos voisins. 

Ensuite, cet élagage trop sévère affaiblira irrémédiablement l’arbre (notamment face à la maladie et au vent) et induira mécaniquement et hélas  irréversiblement un déséquilibre important de l’arbre ce qui nous imposera à court terme un abattage de ce magnifique spécimen !

Pourquoi nos voisins, qui sont pourtant venus s’installer dans un environnement naturel préservé situé en plein massif forestier et qui ont fait l’acquisition de leur propriété parfaite connaissance de la présence de l’arbre, ont-ils attendu bientôt presque 50 ans et n’ont-ils pas agi plutôt auprès des occupants qui se sont succédés avant nous?

Pourquoi s’obstiner à refuser les solutions respectueuses à l’égard de cet arbre que nous avons proposées?

Comment, par ailleurs, un arbre situé à l’angle nord de leur terrain peut-il nuire à son ensoleillement?

Ce Pin de Monterrey est en bon état sanitaire et résiste vaillamment au temps et aux coups de vent ; il risque hélas d’être condamné à mort pour quelques aiguilles et pommes de pin !

Un classement par le Maire de ce pin au Plan Local d’Urbanisme de notre commune en tant qu’Espace Boisé à Conserver est la seule solution pérenne et respectueuse qui permettra sa préservation.

En plein bouleversement climatique,  la préservation de notre environnement est une priorité vitale et il est plus que jamais urgent et indispensable de préserver ces véritables monuments végétaux qui agrémentent notre cadre de vie.

Votre soutien massif peut nous aider à faire classer et protéger cet arbre par le Maire de notre commune et à faire comprendre à nos voisins qu’ils s’apprêtent à commettre un véritable crime environnemental et patrimonial.

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !