M.le Maire de Crozon: Interdisons les cirques avec animaux en Presqu'île de Crozon

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


La ville de Crozon autorise chaque année des cirques avec animaux et chaque année des nouveaux problème s'ajoute au dossier: Maltraitance Animale, Violence physique et verbale sur commercant.e.s, Animaux qui s'échappe, Violences Physique sur citoyen.ne.s, Affichage sauvage, faux et usage de faux, Diffamation de la S.P.A..... Il est grand temps d'arrêter d’accueillir des cirques à Crozon!

De nombreuses communes françaises ont déjà choisi de ne plus recevoir de cirques avec animaux, refusant ainsi de cautionner le mode de vie qu’ils  leurs imposent  (Dépression, trouble du comportement, soumission….). En effet selon l’article L214.1 du code rural « Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce » Ce qui est totalement impossible sur la Place du Temps Libre à Crozon

 

Arrachés à leur environnement, dressée, reclus, ces animaux dénaturés deviennent les ombres d’eux-mêmes.
Ils sont soumis par la peur et la violence à exécuter des numéros contre-nature traumatisants, douloureux et dangereux. Détenus en captivité dans des cages exiguës, condamnés à parcourir des milliers de kilomètres enfermés dans le noir, les animaux subissent des conditions de vie incompatibles avec leurs impératifs biologiques.


Ils développent alors des troubles du comportement, manifestant ainsi toute leur détresse et leur souffrance.


Pour preuve visible, incontestable, leurs mouvements répétitifs (stéréotypie).Résultat : les drames se multiplient. Certains sont abattus car ils sont parvenus à s’échapper, ou bien se blessent gravement dans les mêmes circonstances, d’autres attaquent leur dresseur ou le public, et d’autres encore, notamment les éléphants, finissent par se laisser mourir…

Enfin, par cette vision colonialiste et anthropocentrique des êtres vivants, les cirques donnent aux enfants une image erronée de l’animal.
C’est une approche plus respectueuse du Vivant qui éduquera les enfants à un futur possible pour notre terre. A savoir, les animaux sauvages sont nés pour vivre libre sur leur territoire et réaliser leur fonction dans le processus de l’évolution de la planète.

 

Législation (non respecté par les cirques passant par la presqu'île de Crozon) de la détention de fauves dans les cirques

Les installations de l'établissement, utilisées pendant la période itinérante, doivent comprendre des installations intérieures ainsi que des installations extérieures.
Les installations intérieures doivent ménager un espace disponible pour les animaux d'au minimum 7 mètres carrés par animal. La surface des installations intérieures ne peut être inférieure à 12 mètres carrés dès le premier animal hébergé. La hauteur des installations intérieures doit au minimum être de 1,8 mètre sauf sous le col de cygne d'une semi-remorque.
Les établissements doivent comprendre une cage de détente d'une surface minimale de 60 mètres carrés. Les animaux doivent séjourner dans les installations extérieures pendant au moins quatre heures par jour.
Des dispositifs adaptés doivent être mis à disposition des animaux pour leur permettre de s'installer en hauteur.
Les installations doivent être pourvues d'équipements permettant aux animaux de faire leurs griffes et de s'occuper.

 A Savoir: Les fauves du CIRQUE Bostok (2015 et 2017 à Crozon) ont été retirés du cirque car, les capacités d'accueil était incompatible à leur mode de vie (L.214.1)

ARRÊTÉ DU 18 MARS 2011

https://www.legifrance.gouv. fr/affichTexte.do?cidTexte= JORFTEXT000023816607& categorieLien=id

Article 27

"Les installations extérieures doivent être d'une taille suffisante et équipées de manière à permettre à tous les animaux d'évoluer conformément à leurs besoins. La nature du sol des installations extérieures doit être adaptée aux exigences de l'espèce, le cas échéant en fournissant des matériaux supplémentaires, tel du sable, de la sciure de bois ou de la paille.
Les installations extérieures doivent être équipées de manière à protéger les animaux des intempéries et d'un excès de rayonnement solaire dans la mesure où ceci est nécessaire à leur bien-être et qu'ils n'ont pas la possibilité de s'en protéger dans leurs installations intérieures."

Article 30

"Les établissements sont tenus de disposer en permanence d'une eau de bonne qualité pour l'abreuvement des animaux."

 

Article R 214-85 du Code rural 

précise que « la participation d'animaux à des jeux et attractions pouvant donner lieu à mauvais traitements, dans les foires, fêtes foraines et autres lieux ouverts au public, est interdite sous réserve des dispositions du troisième alinéa de l'article 521-1 du code pénal »


Les véritables Circassiens l’ont bien compris. Ils excellent sur les pistes des cirques sans animaux. Dégagés de la tyrannie du plus fort, ils magnifient la noblesse et la créativité humaines.

 

Nous demandons également à la mairie de Crozon ainsi qu'aux autorités (gendarmerie/police municipale) de bien vouloir retirer l’affichage illégal des cirques selon l’article R 581-22 du Code de l’environnement qui stipule :


« Sans préjudice de l’application des dispositions de l’article L. 581-4, la publicité est interdite :

1° Sur les plantations, les poteaux de transport et de distribution électrique, les poteaux de télécommunication, les installations d’éclairage publicainsi que sur les équipements publics concernant la circulation routière, ferroviaire, fluviale, maritime ou aérienne ; »

Crozon et la presqu’île doit montrer l’exemple en interdisant la présence de cirque avec animaux sur sa commune 

 

 

 



Collectif compte sur vous aujourd'hui

Collectif DE LIBÉRATION DES ANIMAUX DANS LES CIRQUES a besoin de votre aide pour sa pétition “M.le Maire de Crozon: Interdisons les cirques avec animaux en Presqu'île de Crozon”. Rejoignez Collectif et 5 699 signataires.