Petition Closed

Stoppez les abus commis par les multinationales françaises

This petition had 60 supporters


Le 24 avril 2013 le Rana Plaza, un immeuble de huit étages dans lequel des textiles destinés à de multiples firmes occidentales, telles que Mango, Benetton et Auchan, étaient produits, s’est effondré au Bangladesh. Plus de 1000 personnes ont trouvé la mort, auxquelles se sont ajoutés plus de 2500 blessés. Malgré l’état de délabrement extrême de l’édifice, les conditions de travail analogues à de l’esclavage n’ont pas permis aux ouvriers de se révolter avec succès.

En 1984, une usine de pesticides à Bhopal, en Inde, provoqua une des pires catastrophes industrielles de la planète. Les fuites de gaz ainsi que d’autres produits chimiques atteignirent rapidement villes et villages alentour. Plus de 2000 personnes moururent en l’espace de quelques heures. La maintenance sécuritaire de l’usine était gravement insuffisante.

Au Nigeria, les compagnies pétrolières telles que Shell, Agip et Total ont causé la dégradation des ressources du pays. Malgré d’immenses ressources humaines et naturelles, la région du Delta du Niger au Nigeria a en effet été détruite d’un point de vue social et écologique.

Les milliers de victimes n’ont reçu de compensation dans aucun des cas ci-dessus mentionnés. Il est temps de mettre un terme aux abus des Entreprises Transnationales.

Un traité va être négocié aux Nations Unies afin de réguler les actions des Entreprises Transnationales, et de garantir l’accès à un mécanisme judiciaire clair pour les citoyens dont les droits ont été bafoués. Le gouvernement français s’oppose pourtant à cette initiative et tente de bloquer le processus. La résistance gouvernementale signifie qu’un tel traité ne s’appliquerait pas aux entreprises françaises.

Signez la pétition and demandez au gouvernement français de protéger les populations en régulant, de façon stricte et efficace, le travail des Compagnies Transnationales et en prenant part aux négociations du traité international.  

WILPF participera activement aux négociations afin de garantir l’établissement d’un cadre strict au sein duquel les Compagnies Transnationales ne pourront plus privilégier le profit aux dépends des individus. Afin d’être tenus informés de l’évolution du processus, vous pouvez choisir de suivre notre campagne lors de la signature de la pétition.

 



Today: Women's International League for Peace and Freedom is counting on you

Women's International League for Peace and Freedom needs your help with “M. Laurent Fabius: Stoppez les abus commis par les multinationales françaises”. Join Women's International League for Peace and Freedom and 59 supporters today.