Petition update

#EcolePourTous. On vous explique ce qu'on demande au Ministre : épisode 2

Le Collectif #EcolePourTous

Jun 9, 2021 — 

Coucou c'est encore nous ! le collectif #EcolePourTous,voici le 2ème épisode de notre série "On vous explique ce qu'on demande au Ministre", parce qu'on a à cœur que vous qui êtes à notes côtés puissiez bien comprendre toutes les batailles que l'on mène depuis maintenant 2 ans et demi.

Aujourd'hui notre deuxième demande :

LE DÉVELOPPEMENT DE LA MÉDIATION SCOLAIRE

 

  • C'EST QUOI LE PROBLÈME  ?

Pour certains de nos parents le lien avec l'école est fragile, parfois il n'existe pas. Quand on habite en squats, en bidonvilles, dans des aires d'accueil, que les parents sont en grande difficulté, qu'ils ne savent pas lire, ils ne peuvent pas aider leurs enfants et ne savent pas ce qu’il se passe dans l’école, comment ça marche. Alors les enfants ont du mal à accéder à l'école, à y rester, à s'y sentir bien et à y réussir comme tous les autres.

Mais également quand un mineur non accompagné arrive en France, il ne sait pas comment faire pour trouver tout seul le chemin de l’école, encore plus quand les services publics tardent ou refusent de reconnaître sa minorité.

 

  • UN EXEMPLE ?

Dans notre collectif il y a Slavi. Vous avez peut-être déjà entendu son histoire ici, ici, ou : quand il habitait dans un bidonville, ses parents ont voulu l’inscrire à l’école, le maire leur demandait des papiers qu’ils ne pouvaient pas fournir. Sans l’aide d'une association de médiation scolaire il n’aurait jamais pu accéder à l’école. Ensuite il a été expulsé de son bidonville. C’est encore grâce à la médiation scolaire qu’il a pu retrouver le chemin de l' école 6 mois plus tard. Aujourd’hui Slavi est le 1er de sa classe. Il va entrer en seconde l’année prochaine et il fait parti de la brigade des jeunes sapeurs-pompiers de Paris.

  • EN QUOI NOTRE DEMANDE RÉSOUT LE PROBLÈME

Si le ministre de l’Éducation Nationale développe le métier de la médiation scolaire avec ambition au niveau national, ça permettrait à des dizaines de milliers d'entre nous de voir ce lien si fragile à l'école être renforcé, de ne pas être seul devant tant d'obstacles administratifs, sociaux, politiques, forcer de renoncer, de décrocher, d'abandonner, de retomber dans l'angle mort de la société. Cela permettrait une chose aussi simple que pouvoir espérer entrer à l'école, y rester, nous y sentir bien et y réussir comme tous les autres, même si notre différence c'est d'habiter dans un bidonville, une aire accueil, d'être un Mineur Non Accompagné.

  • OU EN SOMMES NOUS ?

Depuis la création de notre collectif en novembre 2018, grâce à notre détermination et le soutien et l'action de nombreux amis, comme l’UNICEF, le Défenseur des Droits, 31 postes de médiateurs scolaires ont été financés sous l'impulsion d'une administration publique qui s'appelle DIHAL.

D’ailleurs c’est devenu le métier de certains d’entre nous, comme Alisa et Andrei qui, après avoir vécu en bidonville aident maintenant les plus petits a trouver le chemin de l’école.

 

  • MAIS...

Il faut aller plus loin, ce n'est qu'un début. Nous sommes 100 000 enfants et jeunes concernés. Pour que la promesse de l'école républicaine soit tenue pour nous aussi il faut que ces médiateurs soient plus nombreux et mieux reconnus : ils doivent être démultipliés en France et Outre-Mer où nous avons besoin d'eux. Et surtout nous demandons à ce qu'ils puissent aussi intervenir auprès de ceux d'entre nous qui sont des Mineurs non accompagnés, ce n'est pas le cas aujourd’hui. Et pourtant ils ont tout autant besoin d'eux.

 

  • CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE...

Parents, élèves, Profs, membres d’association et citoyens de la nations. Nous demandons donc votre soutien, nous aussi avons besoin d’aller à l’école comme vos propres enfants. Pour nous y aider vous pouvez signer et partager notre pétition, vous pouvez nous mettre en contact avec des enfants et des jeunes que vous connaissez et qui sont dans la même situation. Et surtout d’être à nos côtés dans les différentes actions et lutte qu’on va mener en nous contactant sur les réseaux sociaux. Nous comptons sur vous !!!

 


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.