Nettoyage et dépollution de la décharge sauvage de la gare TGV d'Aix en Provence

0 a signé. Allez jusqu'à 25 000 !


La gare TGV d'Aix-en-Provence est un lieu de passage incontournable de la région PACA : à mi-chemin entre Aix-en-Provence, Marseille et Vitrolles, elle est située sur un axe de communication parmi les plus importants de la région, permettant notamment de rallier l'aéroport Marseille Provence. Elle est également située dans un cadre typiquement provençal, et digne d'une carte postale : le plateau de l'Arbois, avec la montagne Sainte Victoire en toile de fond.

Et pourtant, malgré cette description enchanteresse, censée susciter l'intérêt et l'admiration des voyageurs, l'endroit est pollué dans tous les sens du terme par une décharge sauvage, qui jouxte la gare TGV, et qui perdure depuis des années, au fur et à mesure que les entreprises et la population de la région l'alimentent, au vu et au su de chacun, sans que personne ne semble vouloir s'emparer du problème.

De cette décharge sauvage, qui s'étend au fur et à mesure des années, il en résulte un état de salubrité déplorable pour les populations qui habitent dans les proches environs. Cette décharge devant laquelle TOUT LE MONDE, population, pouvoirs publics, et entreprises, ferment les yeux et passent leurs chemins, renvoie une image désastreuse auprès des voyageurs qui transitent par la gare TGV d'Aix-en-Provence, chaque jour. 

Mais au delà des conséquences d'ordre économique, ou d'ordre sanitaire pour la population environnante, je n'ose pas imaginer les conséquences écologiques que cette décharge génère sans doute. Je ne suis pas spécialiste en la matière mais j'imagine sans mal que ce type de décharge a un impact désastreux sur la nature des sols où elle se situe. Car c'est un endroit où l'on retrouve des déchets verts, des gravas, ou des encombrants en apparence inoffensifs, mais aussi des produits dangereux et extrêmement nocifs comme de l'amiante, ou des cuves pleines d'huiles de moteur. 

Il est donc urgent de prendre ce problème à bras le corps en mettant en place une politique volontariste de la part des autorités compétentes, en vue de la compréhension du problème qui mène à cette décharge et qui semble être plus global, et concerner l'ensemble du territoire. Il ne suffira pas de nettoyer et de dépolluer le site. Pour éviter que cette décharge réapparaisse, il est également important de mener une politique de répression de type "Pollueurs-Payeurs", couplée à une vraie politique de gestion et de valorisation des déchets professionnels. Il en va de l'attrait touristique, économique, et écologique du pays d'Aix, du plateau de l'Arbois, et de la région en général, et il est important que nous, citoyens, nous nous emparions de ce sujet qui nous concerne tous.

Page facebook "Solutions citoyennes à la décharge sauvage d'Aix-en-Provence TGV"

La Presse parle de notre action: