Pétition fermée

Valorisez les professionnels du design de votre région plutôt que d'utiliser vos étudiants

Cette pétition avait 1 005 signataires


Encore plus pratique que les appels d’offre non rémunérés, nos institutions souhaitent maintenant faire travailler gratuitement… leurs étudiants :
La nouvelle région des Hauts-de-France lance un concours auprès des écoles pour créer l’identité de la région.

Si cela vous interpelle tout comme nous, nous vous invitons à lire partager ce courrier ou à signer la pétition ici :

…………………………………


Monsieur Xavier Bertrand,

Nous venons de prendre connaissance de votre opération «Dessine-moi une région» concernant la création du logo institutionnel de la nouvelle région Hauts-de-France, mission ardue mais passionnante dont l’issue jouera un rôle majeur dans l’ensemble de la communication de la région en France et à l’étranger.

Nous sommes cependant extrêmement surpris d’apprendre que vous en confiez la création à des étudiants.


Vous ne serez pas sans savoir qu’un logo devrait s’inscrire au sein d’une charte graphique et d’un plan de communication global et à long terme qu’il convient de dessiner lors d’un échange continu entre les commanditaires et des professionnels du design et de la communication.


Nous ne doutons absolument pas de la qualité des écoles de votre région (quoique nous trouvons douteux qu’elles soutiennent ce genre d’opération) mais nous trouvons tout à fait dommage de priver vos futurs professionnels de cet échange nécessaire avec leur commanditaires pour faire place à un « sondage en ligne ».

D’une part, les faire travailler sur un logo seul qui ne s’inscrit pas dans une démarche de communication plus large est un exercice pauvre qui mènera à une pure forme graphique vide de sens et sans contexte. L’intérêt pédagogique est limité et la production risque d’être limitante pour qui mènera l’ensemble de la communication puisque les deux n’auront pas été pensés comme un tout.


D’autre part, le design d’un logo reste malgré tout un réel travail de design qui mérite rémunération. Tout travail mérite salaire et il est tout à fait honteux d’utiliser des étudiants pour sauver peut être quelques euros méprisant le travail de peut être une centaine d’élève et vous justifiant derrière une rétribution aux écoles. Il y a bien d’autres moyens d’impliquer la jeunesse dans la vie de la région si cela était votre propos.


De plus, nous trouvons regrettable de faire irruption dans leur cursus et de les priver d’un temps qui doit certes être professionnalisant mais doit être dédié à l’expérimentation, le non-jugement, le droit à l’erreur afin qu’ils se construisent de solides qualités. Libre à eux de prendre un statut d’indépendant ou d’effectuer des stages auprès d’entreprises s’ils souhaitent déjà s’immerger dans le monde du travail.


Quelle image de leur future profession donnez-vous aux étudiants de votre région, la région la plus touchée par le chômage en France, si les commandes les plus intéressantes et riches telle que l’identité de leur région se voient confier non pas à des professionnels mais à des écoles, pas même dans le cadre de Junior-Entreprise, sans faire place à une réelle mission de design menée en bonne intelligence ni à une rémunération digne de ce nom pour les créateurs ?


À quoi bon être diplômés et se lancer sur le marché du travail si les commandes vont à des étudiants qui ne seront pas même rémunérés ? Est-ce bien là le message de soutien des professionnels de la création que vous souhaitez faire passer à vos futurs designers ? Ne dupez pas vos étudiants, ne surestimez pas votre prestige, dessiner le logo d’une région ne sera pas pour les heureux « gagnants » un tremplin dans de telles circonstances de réalisation. Quel piètre singerie de commande leur montrez-vous là ?


Nous ne nous attarderons pas sur la pratique douteuse du «concours», vous trouverez en ligne tout un tas de documentation sur le travail spéculatif et ses funestes conséquences, autant pour les professionnels du design que pour les commanditaires.

Notre surprise est d’autant plus grande que cette opération survient moins d’un an après les engagements du gouvernement sur l’exemplarité de la commande publique, la parution d’une circulaire, la mise à disposition par le CNAP d’un guide de la commande graphique, la parution dans diverses revues d’articles sur le sujet (Télérama, Étape(s), Le Monde etc.)…


La consultation publique peut être une bonne chose mais elle ne doit pas passer par une exploitation des « jeunes » comme vous les nommez. La création d’un logotype est également soumise à des droits inaliénables d’auteur et doit faire l’objet de cession de droit d’utilisation. Utilisez-vous ces « jeunes » encore peu au courant des réalités juridiques du métier pour tenter d’y déroger ?


Vous pourriez, comme le font la majorité des institutions responsables, organiser une sélection d’équipes sur dossier et ensuite en faire travailler quelques unes (en incluant une équipe de jeunes professionnels) en les rémunérant pour ce travail, ou alors, si vous n’avez pas les moyens, les recevoir pour une présentation de dossier et les choisir après discussion sur votre projet (en les indemnisant pour le déplacement).


En ces jours où la confiance envers les institutions est vacillante, celles-ci se doivent d’être exemplaires dans le respect des structures créatives et indépendantes en matière de design graphique notamment - discipline de plus en plus reconnue, exposée, étudiée qui participe au dynamisme et à la qualité de notre paysage culturel.


Nous espérons que ce mail vous incitera, dès cet appel, à revoir les modalités de votre opération.

Nous surveillerons vos prochaines parutions et continuerons à en diffuser les contenus sur les réseaux sociaux et auprès de nos structures représentatives (syndicats, alliances, groupes Facebook dédiés).


Merci de nous tenir informé de l’évolution de votre projet et de vos positions quant à vos commandes en matière de communication.

Bien à vous

 

 

 

 



Marchés Publics compte sur vous aujourd'hui

Marchés Publics ÉQUITABLES a besoin de votre aide pour sa pétition “logo-region@nordpasdecalaispicardie.fr: Valorisez les professionnels du design de votre région plutôt que d'utilisez vos étudiants”. Rejoignez Marchés Publics et 1 004 signataires.