Non à l’éradication programmée des véhicules thermiques sans vraies solutions de rechange

Non à l’éradication programmée des véhicules thermiques sans vraies solutions de rechange

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Caroline BOHLE a lancé cette pétition adressée à LES MAIRES DE FRANCE

En Ile de France, à Grenoble et à Strasbourg, puis petit à petit dans toutes les grandes villes de France (voir document détaillé ICI), nos gouvernants veulent supprimer à partir de 2022 les véhicules en crit’air 3, puis crit’air 2 et enfin crit’air 1 en 2030 par le biais de ZFE (Zones à Faibles Émissions).

C’est une mesure anti démocratique qui a été prise majoritairement unilatéralement, sans concertation avec les citoyens concernés, et quasiment sans communication dans les médias !

ATTENTION ça concerne TOUS les FRANÇAIS même ceux qui ne vivent pas en ville, car les retombées économiques seront énormes !

En 1946 il y a bientôt 75 ans, sortait la 4cv de Renault qui a donné en France la possibilité à une grande partie de la population d’acquérir la liberté de déplacement.

Depuis le parc auto n’a cessé d’augmenter !

Aujourd’hui en 2019, on veut, en un tout petit nombre d’année, réduire notre parc auto, pour des raisons prétendument écologiques (que l’on nous martèle à longueur de journée par des médias à la solde de tous nos gouvernants), sans nous donner la possibilité de faire cette transition sans dommages pécuniaires pour nos foyers, et sans nous proposer de solutions pérennes pour nos déplacements !

Quand on a une voiture en bon état de rouler qui a un contrôle technique valide, pourquoi devoir la changer si on en n’a pas les moyens (et l’envie car beaucoup d’entre nous aiment leurs voitures) !

Qui va payer pour ça ? Ce ne sont pas les aides de l’état qui vont le permettre !

Selon nos instances dirigeantes il va falloir passer à la voiture électrique en 2030 !

Il est de plus en plus évident que la voiture électrique n’est pas plus écologique que les véhicules thermiques de dernière génération.

De plus, en pratique la voiture électrique est impossible à utiliser :

-          Autonomie réelle ridicule (100 à 300 km, quasiment la même qu’au début du siècle dernier !)

-          Pour les voitures stationnées en extérieur dans des résidences ou des cités, où trouver la prise de chargement ? Même s’il en est installé partout, comment être sûr que les voitures ne seront pas débranchées ou les bornes vandalisées, et y en aura-t-il réellement pour tout le monde ? Et si pas de borne, pas de voiture chargée donc pas de moyen de transport !!! Sans parler des centrales nucléaires qu’il va falloir construire pour fournir l’électricité nécessaire !

-          Pour les longs trajets combien de fois va-t-il falloir s’arrêter (et combien de temps) pour arriver à destination ! Doit-on revenir à l’ère des calèches ou il fallait changer de chevaux (là ce sera de batterie, mais comme elle seront toutes différentes ce ne sera même pas possible…) ?

Et qu’en est-il du recyclage des batteries… ?

Conséquences à long terme :

Suppression de la mobilité individuelle.

Grande entrave à la liberté de circulation.

Par exemple : Pour les citadins, fini les vacances à la campagne avec visite de lieux pittoresques perdus au bout de chemins improbables… Donc perte de chiffres d’affaire pour bon nombre de ceux qui vivent du tourisme !

Fini les visites chez les personnes qui ne sont pas desservies par des transports en commun (pratique pour les visites en famille chez le tonton ou la tata habitant loin de chez soi et chez qui on ne peut pas rester dormir !)

NE NOUS LAISSONS PAS IMPOSER CETTE MESURE TOTALEMENT LIBERTICIDE !

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !