LE CENTRE DE DOCUMENTATION ET D'ARCHIVES DE GÉNOLHAC EN PÉRIL !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Le Lien des Chercheurs Cévenols-Font Vive, association et revue d’histoire cévenole, attire votre attention sur le devenir du Centre de documentation et d’archives du Parc national des Cévennes consacré aux Cévennes, mis en péril par les réductions drastiques budgétaires concernant les Parcs nationaux.

                 LE CENTRE DE DOCUMENTATION ET D’ARCHIVES

                                       DE GÉNOLHAC EN PÉRIL !

À cause de restrictions budgétaires considérables, la Direction du Parc national des Cévennes supprime le poste de documentaliste du Centre de documentation et d’archives de Génolhac, à l’horizon fin 2020.

La suppression de ce poste entrainerait également la fermeture du Centre et la dispersion des archives et ouvrages qu’il contient. Ce Centre a été créé par Jean Pellet et François Girard, eux-mêmes à l’origine du Parc national des Cévennes.

            Parce qu’il contient la plus grande bibliothèque d’ouvrages sur les Cévennes dans tous les domaines ainsi que des archives uniques très importantes, dons ou dépôts de familles et de chercheurs : fonds Pellet, Fonds de Roche, Fonds Roux, pour ne citer que les principaux ;

            Parce que la disparition de ce service public nuit gravement à la préservation de ce patrimoine qui serait dispersé et ne serait plus accessible aux amateurs et chercheurs ;

            Parce que ce Centre représente l’objectif de départ de la création du Parc national des Cévennes : un parc naturaliste et culturel, parce que habité, et comme l’ont souhaité ses créateurs, dont notre association Font-Vive- L.C.C.

Nous, utilisateurs, réclamons : LE MAINTIEN DU POSTE DE DOCUMENTALISTE, la continuité du service offert et sa préservation.

Adresse : Le Lien des Chercheurs Cévenols-Font Vive, 3 Grand Rue, 30450 Génolhac, présidente Marie-Lucy Dumas, contact@cevenols.fr, site internet cevenols.fr