Pour une action auprès des pouvoirs publics pour la mise en place urgente d'une protection

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Habitants et/ou acteurs économiques de Gouville sur Mer, nous sommes très inquiets de l’érosion accélérée de notre trait de littoral et ainsi, inquiets pour l’attractivité et l’intégrité de notre commune.

Conscients de l’implication de nos élus locaux, nous constatons toutefois, tempête après tempête, marée après marée, que les mesures prises pour limiter ce phénomène sont peu efficaces et onéreuses.

Le ré-ensablement des zones exposées est inopérant et les géotubes, même s’ils ont montré leur utilité, semblent moins efficaces que prévu avec une durée de vie très limitée (moins de 10 ans).

Les dernières tempêtes ont montré que « nous sommes face à une urgence », comme l’a indiqué le Préfet de la Manche en visite à Gouville sur Mer le 30 septembre dernier. Il en va de l’activité conchylicole locale (plus de 600 emplois) et touristique (2 campings qui risquent de disparaître) et il ne faut pas attendre une catastrophe pour agir !

Même si nous avons bien conscience que nous ne pourrons pas lutter éternellement contre la montée des eaux, il est certainement possible de prendre des mesures pour gagner du temps et ainsi permettre de réfléchir sereinement à une réorganisation de ces activités à long terme.

Nous soutenons une solution écologique rapide, sans utilisation de matière plastique, de type enrochement des zones exposées, comme cela a été réalisé à Agon-Coutainville, à Blainville sur Mer, à Montmartin sur Mer, ou encore à Saint Germain sur Ay. 

Nous souhaitons par une action rapide et efficace que les pouvoir publics assument leur rôle de protection des structures publiques et privées existantes, et que la lenteur administrative ne prévale pas sur les réalités naturelles.