Pétition fermée

Couze en Périgord : il faut sauver "notre île"

Cette pétition avait 38 signataires


La commune de Couze et Saint-Front (Dordogne) s'apprête à céder l'île associée à l'espace Marcel Boisseau au particulier, propriétaire du bien mitoyen - Le Moulin des Guilhendoux - ainsi qu'une parcelle permettant l'accès à l'eau (bien public) située sur le chemin du même nom.

POURQUOI DIRE NON ?

Ces deux parcelles appartiennent au patrimoine privé de la commune.

Le particulier qui les réclame en avait sollicité l'achat auprès du précédent maire et son 1er adjoint. Par réponse écrite, la commune avait refusé de vendre ces biens, preuve qu'il était prêt à les payer.

Entre-temps, une nouvelle équipe municipale a été élue et le particulier concerné a profité de l'inexpérience des élus pour engager des travaux sur ces biens communaux sans autorisation écrite de la commune, sans approbation votée en réunion de conseil municipal, sans mise en concurrence, etc., etc., etc.

Il souhaite maintenant être remboursé de ces travaux par la cession gratuite pure et simple des parcelles qu'il convoite.

Outre le fait que cette procédure est irrégulière et peut être soumise au Tribunal Administratif pour jugement, l'intérêt touristique de ces 2 biens pour la commune est indéniable.

Il faut donc empêcher :

  • et cette irrégularité,
  • et cette atteinte au développement communal

toutes deux sources simultanées de pénalités financières et "manque à gagner" pour la commune et donc pour ses habitants dont la participation fiscale serait ainsi bafouée.

DITES VOTRE OPPOSITION A CE PROJET IRREGULIER ET DEFAVORABLE AU DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE COUZE.



Véronique compte sur vous aujourd'hui

Véronique DUBEAU-VALADE a besoin de votre aide pour sa pétition “Le Papotier ; Couze en Périgord > sauver "notre île"”. Rejoignez Véronique et 37 signataires.