Non au poulailler de 29 600 poules à Cruzilles Lès Mepillat !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Mobilisation urgente concernant un projet de construction d’un poulailler industriel !

Un poulailler de près de 30 000 poules pondeuses est sur le point de s’installer sur un site remarquable et à valeur patrimoniale du village de Cruzilles Lès Mepillat, et ce, à l’insu de ses habitants et au détriment des nombreuses nuisances qui en découleront!

Ce projet s’etendant sur un terrain de 12 hectares et constitué de la construction d’un bâtiment de 2 451 m2 représente une menace manifeste à la qualité de vie du village ainsi qu’à sa réputation.

Notre collectif de riverains  « Bien vivre à Cruzilles » sollicite la mairie pour s’opposer à ce projet d’exploitation avicole.

1/ Pourquoi 29 600 poules ? 

...Parce qu’une Installation Classée Pour l’Environnement (ICPE) de 30 000 gallinacés nécessite une consultation publique ! Or, ce projet a été imposé aux habitants !!! 

2/ Quelles seront les nuisances pour les habitants ? 

- l’odeur des poules et de leurs fientes ainsi que le séchage dans la fumière ;

- le passage des camions pour la ramasse des œufs

- le passage des camions pour la livraison des aliments

- le passage des camions pour la récupération des cadavres

- le passage des camions pour l’enlevement des fientes

... et ce, sur des petits chemins de campagne ne permettant pas l’accès à l’exploitation industrielle !

3/ Et la considération pour le bien-être animal?

Le projet tel que présenté est contraire à toutes les exigences liées à la préservation du bien-être animal : Ces poules pondeuses dites «  Plein Air » auront une alimentation et subiront des traitements sanitaires de type fongicides, pesticides, larvicides et antibiotiques. Ainsi la production d’oeufs ne répondra pas aux critères de labelisation d’œufs de haute qualité. 

4/ Quels sont les risques sanitaires ?

La surconcentration de volailles présente des risques accrus d’épidémies comme la grippe aviaire ou encore le traitement des poules par antibiotiques à longueur de temps peut être porteur sain de certaines maladies fortement contagieuses telles que la salmonellose, la coccidiose ou le coryza : Qu’advient-il alors de la faune alentours ?

En conclusion, nous demandons à Monsieur le Maire Christian Lay de de s’opposer à ce projet d’élevage industriel sans plus attendre, qui est contraire aux engagements pris par l’actuelle municipalité en faveur du développement durable et de la transition énergétique, illustré par la récompense du trophée du développement durable dans le cadre de l’Agenda 21.

Nous appelons l’ensemble des associations de protection de l’environnement et de la cause animale à soutenir notre action en diffusant cette pétition et en la signant.

Merci à vous tous !

Restez informés des actions du collectif :

BIEN VIVRE A CRUZILLES

contactez bienvivreacruzilles@gmail.com

groupe facebook – Bien vivre à Cruzilles


Voulez-vous partager la pétition ?