Mise en place d'une loi contre l'abattage des poussins mâles dans l'industrie des oeufs

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


CONSIDÉRANT QU’auCanada, selon les données d’Agriculture Canada, chaque année ce sont près de 32 millions de poussins qui sont abattus dans l’industrie des œufs, car ils sont « inutiles » dans la filière et coûtent beaucoup trop cher à élever;
CONSIDÉRANT QUE ces oisillons sont des êtres vivants dotés de sensibilité ayant des impératifs biologiques; CONSIDÉRANT QUE ces oisillons sont tués dès leur naissance en raison de leur sexe qu’ils n’ont pas choisi;
CONSIDÉRANT QUE l’article premier sur la loi des animaux, cite que «personne n'est en droit d'infliger aux animaux des douleurs, souffrances ou dommages sans motif raisonnable » ;
CONSIDÉRANT QUE de plus en plus de personnes ressentent de l’inconfort face à cette situation; CONSIDÉRANT QUE certains oisillons restent coincés dans la machine qui sert à les abattre;  CONSIDÉRANT QUE selon l’article 12 de la loi sur le bien-être et la sécurité des animaux, celui-ci cite : « Lorsqu’un animal est abattu ou euthanasié, son propriétaire, la personne en ayant la garde ou la personne qui effectue l’abattage ou l’euthanasie de l’animal doit s’assurer que les circonstances entourant l’acte ainsi que la méthode employée ne soient pas cruelles et qu’elles minimisent la douleur et l’anxiété chez l’animal. La méthode employée doit produire une perte de sensibilité rapide, suivie d’une mort prompte. La méthode ne doit pas permettre le retour à la sensibilité de l’animal avant sa mort. La personne qui effectue l’abattage ou l’euthanasie de l’animal doit également constater l’absence de signes vitaux immédiatement après l’avoir effectué ».
 
CONSIDÉRANT QU'une loi contre l’abattage des poussins mâles dans l’industrie des œufs éviterait à des millions de vies de souffrir et de mourir car ils ne rapportent pas de profits à l’industrie des œufs. Cela n’empêcherait aucunement de continuer le processus des poules pondeuses à l’industrie et ne nuirait point aux profits de l’industrie, mais sauverait bien des vies.
Nous, signataires, réclamons l’abandon immédiat et officiel de ce processus industriel aberrant et cruel envers les poussins mâles.