Les étudiants Calédoniens souhaitent rentrer !

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


La pandémie de COVID-19 nous oblige à rester confiné chez nous depuis le mois de Mars avec de nombreux gestes barrières à respecter. De nombreux étudiants Calédoniens sont bloqués dans le Monde (France, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande) à cause de cette pandémie. Au nom de tous les étudiants Calédoniens en attente de rapatriement aux quatre coins du monde, nous vous demandons de nous entendre et de nous écouter.


Nous sommes nombreux dans l’incertitude de savoir si nous pourrons rentrer en Nouvelle-Calédonie. De plus la majorité d’entre nous doit valider son année d’étude supérieure par le biais d’un stage. Nous voudrions également pouvoir rejoindre nos familles pour les vacances, se ressourcer afin d’attaquer la prochaine rentrée universitaire dans les meilleures conditions possibles. Ajouté à cela nous risquons de rencontrer des difficultés financières au cours de ces prochains mois, notamment les étudiants boursiers. Nous pensons qu’il est important de souligner qu’un bon nombre d’entre nous n’avait pas prévu de rester en Métropole lors de la période des vacances universitaires. Aussi certains souhaitent rentrer pour des problèmes médicaux. Être dans une telle situation sans avoir aucune réponse de notre pays nous procure à tous beaucoup d’anxiété et de désarroi.


Pour l’ensemble des étudiants nous avons eu la confirmation que les cours ne reprendront qu’au mois de septembre. Donc admettons que nous retournions le plus tôt possible en Nouvelle-Calédonie, cela nous permettra de faire des économies, mais surtout de profiter un maximum de nos familles, en gardant, bien entendu à l’esprit, les mesures sanitaires mises en place par le gourvernement.


Nous sommes conscients que nous ne sommes pas forcements prioritaires quant aux mesures de rapatriement prises à ce jour. Néanmoins, nous voulons faire entendre notre voix auprès des institutions, en espérant ne pas avoir été oubliés ou mis à l’écart. Par notre action nous souhaitons être entendu et pris en considération pour rentrer au plus vite en Nouvelle-Calédonie.


Heureusement que certaines personnes sont actives pour aider et subvenir aux besoins de la jeunesse Calédonienne dans le cadre du bénévolat et nous sommes entièrement reconnaissants envers ces mamans, ces personnes qui donnent de leurs temps personnels pour nous. Nous les remercions du fond du cœur.


Les étudiants Calédoniens aux quatre coins du Monde.