Pétition fermée

Droit à l'information des patients !

Cette pétition avait 90 signataires


 

Ma fille a récemment fêté sa première année, première année passé en parti à l'hôpital (trois mois, dès sa naissance; puis trois semaines en Août).

Plus le temps passe, plus les preuves s'accumulent sur le fait que cette hospitalisation était injustifiée, mais pas seulement : dès ma grossesse des erreurs ont été commises et la plus grande est sans doute celle de la non-information de la fermeture du service néonat, bien que de ce qu'ils m'avaient dit elle ne resterait pas plus de dix jours à l'hôpital à mes côtés pour simple surveillance alors qu'au final à sa naissance, après avoir été séparées 7 heures après pour qu'elle soit transférée à Arras, on m'annonce qu'elle ne passerait peut-être pas la semaine.

Je trouve ça injuste et égoïste, pour des fichus quotas de séparer sa mère de son enfant ! Tout comme de focaliser mon attention sur ses ventricules qui ne semblaient pas être grave comme problème afin que je ne me pose même pas la question de savoir si elle risquait quoi que ce soit de grave; je n'ai pas vu cette hospitalisation me venir dans la tronche comme un mauvais coup du karma, chose horrible que j'ai du faire dans une autre vie car dans celle-ci je n'ai jamais rien fait qui mérite telle punition... Le système médical auquel j'ai eu à faire pour moi puis ensuite pour ma fille est horrible et j'ai envie de dire que je préfère encore payé la peau des fesses un docteur hors de prix si ma fille mérite sa considération et non pas un possible détournement de fond de la sécurité sociale...

Lors de son hospitalisation, changer de lait sans m'en avertir, lui faire rencontrer des spécialistes sans m'en avertir non plus et me mettre à chaque fois devant le fait accompli n'était pas professionnel ! Je suis sa mère, j'ai le droit de savoir et d'être présente lorsque ma fille rencontre une psy ou autre médecin !!! 

Le personnel hospitalier a également le droit de prendre en considération l'avis des parents quand on leur dit que notre fille ne boit qu'avec un seul et unique type de tétine, mais qu'au final ils la mettent sur sonde car ils sont tranquilles ainsi et ça fera de l'argent au service de santé qui fourni le matériel !! Dire que sans cette sonde qui sortait de la bouche de ma fille l'été dernier, sans ce courage de la nourrir sans aujourd'hui elle aurait ce 'pin's' pour la nourrir, gastrotomie qui aurait apporté beaucoup d'argent à certains ><...

Le pire dans tout cela est d'être menacé de services sociaux pour leur obéir au doigt et à l’œil, etc...

Vous n'avez aucune idée des dommages collatéraux que vous avez causé :( quel beau pays celui dans lequel je vis...



cindy compte sur vous aujourd'hui

cindy BOUSSEMART a besoin de votre aide pour sa pétition “Le droit de savoir et de décider lors de l'hospitalisation d'un proche.”. Rejoignez cindy et 89 signataires.