Le droit d'accès aux plages françaises pour les chiens.

0 a signé. Allez jusqu'à 50 000 !


Photo: sur celle-ci, le petit chien de race Jack Russell Terrier que vous voyez n'est autre que mon chien. Il s'appelle Hawaï, il vient d'avoir un an et il a été pour moi, du haut de ses quatre pattes, la boule d'amour qui m'a mis la puce à l'oreille à ce sujet et m'a amené à créer cette pétition.

C'est d'ailleurs durant nos dernières vacances que, ma compagne et moi-même, avons pris cette photo et que notre compagnon a découvert pour la première fois la plage et l'océan et a appréhendé plus ou moins bien le mouvement des vagues sur sa petite truffe. C'est lors de cette période que nous avons pu constater les interdictions liées à sa présence et à celle de ces congénères sur les plages accessibles sur place.

Maintenant que vous connaissez le "pourquoi du comment" de cette démarche, je vous souhaite, à toutes et tous, une excellente lecture.

 

Madame Roulot,

 

À l'arrivée de l'été 2017, nos amis les chiens vont être de nouveau interdits d'accès sur les plages françaises et ce malgré leur propreté irréprochable, contrairement à un grand nombre de nos compatriotes "Civilisés et Évolués" humains. Je m'explique:"Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais"... Une expression bien connue de la plupart d'entre nous, et pourtant, à mauvais escient, trop souvent mise en pratique.


En effet, cela fait bien trop longtemps que le laissé aller par rapport au bon traitement de notre planète perdure et pire, s'amplifie avec le temps. Aujourd'hui, il n'est pas rare de voir des sacs en papier remplis de déchets venus, généralement, d'un géant américain du fast-food que je ne citerai pas, laissés par terre, en pleine rue et même parfois, à quelques mètres seulement d'une poubelle publique. De plus, il est très fréquent de retrouver des canettes vides, des mégots, des couches de bébé pleines, des serviettes hygiéniques usagées et toutes sortes de déchets où que ce soit dans nos rues ainsi que dans nos parcs naturels et ce malgré un travail quotidien assidu et rigoureux de nos agents municipaux afin de lutter contre ces mauvais comportements.


Toutes ces observations sont celles que je relève malheureusement chaque jour... 


Pourquoi je vous parle de tout ça ?


Car il est injuste de constater que nos chiens, quels qu'ils soient, sont encore interdits sur les plages. 
Si je ne m'abuse, un chien ne dégrade pas les rues par des actes de vandalisme, il ne saccage pas les devantures de magasins lors de manifestations dites "pacifiques", il ne laisse pas ses déchets à même le sol après un repas en pleines forêts... 
Ah si, excusez-moi: par "obligation naturelle", il risque de faire ses besoins une voire deux fois dans l'après-midi (tout en sachant qu'une déjection canine peut être ramassée et placée dans une poubelle) et pire encore, il risque d'aboyer à la vue de quelqu'un pour demander quelques caresses...


Blague à part, je cautionne qu'un chien peut être dangereux et même redoutable dans certains cas, mais en rien il ne vous ait demandé d'autoriser les chiens en totale liberté en de tels lieux, une laisse, voire une muselière pourraient être obligatoires et je pense que l'opinion publique en serait tout à fait consciente si un geste est fait de votre part à ce sujet. 

J'entends par là que les plages, quoi qu'il en soit, ne sont pas des lieux anarchiques au sein desquels "tout est permis" et sachez que j'en suis tout à fait conscient. C'est pourquoi, il pourrait être éventuellement proposé l'accès aux plages aux chiens sur l'ensemble du territoire national, sous certaines conditions, dont je vous propose quelques suggestions:

  • Accès libre aux chiens durant des horaires prédéfinis.
  • Création de zones "plages canines", au même titre que les plages dédiés à la pratique du naturisme.
  • Mise en place de distributeurs de sacs à déjections canines avec une inscription sur ceux-ci visant à sensibiliser les propriétaires de chiens aux bons gestes à adopter sur les plages avec leur animal.
  • Création d'une application smartphone qui informerait les usagés des plages des horaires d'ouverture de celles-ci à leurs compagnons ainsi que l'emplacement des distributeurs de sacs à déjections canines et des poubelles.

À ce jour, si notre planète est gravement menacée de changements climatiques irréversibles et dramatiques pour l'homme, le seul et unique responsable n'est que l'homme lui-même et personne d'autre.

Madame Roulot, je ne vais pas écrire un "roman" pour vous expliquer le but de cette pétition car son but principal est que vous la lisiez avec compassion, pas comme une corvée.

En conclusion, sachez simplement que celle-ci a pour but d'ouvrir un peu plus nos espaces publics extérieurs à nos animaux de compagnies avec une réglementation en vigueur, afin que ceux-ci ne puissent en aucun cas perturber les autres personnes profitant elles aussi, malgré tout, de ces lieux si merveilleux que sont nos plages.

Dans l'espoir que celle-ci vous aura convaincu, je vous prie d'agréer, Madame Roulot, l'expression de mes salutations distinguées.



Kévin compte sur vous aujourd'hui

Kévin THAÏBARNAK a besoin de votre aide pour sa pétition “Le droit d'accès aux plages françaises pour les chiens.”. Rejoignez Kévin et 39 873 signataires.