Le télétravail sans limitation pour les psychologues

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


Alors que la pandémie due au Covid-19 fait des ravages sur tous les plans et notamment celui de la santé et de l'économie et qu'on nous invite à rester chez nous au maximum et à privilégier le télétravail, l'Office fédéral de la santé publique décide de limiter les consultations par vidéo faites par les psychologues. 

Alors que les effets psychologique de cette crise ( du confinement, de la peur d'être infecté, de la crainte pour sa vie et celle des siens, des deuils impossibles, de la perte du travail, de la maltraitance sur les femmes, les enfants, de la solitude des aînés qui préfèrent  mourir du coronavirus que de ne pas voir leurs proches ... )sont déjà dévastateurs, l'OFSP nous empêche de prodiguer des soins essentiels aux personnes en souffrance et nous invite à prendre le chemin des cabinets alors qu'il invite tant qu'il est possible de maintenir le télétravail. 

Pourquoi prendre des risques inutiles, mettre nos patients face aux choix impossibles alors que les séances par video ou par téléphone ont tout autant d'impact que les entretiens in situ? 

La limite de 360 minutes par 6 mois imposée au psychologues doit être abolie avec effet immédiat.