Victoire

Languidic. Sans aide, le centre Volée de Piafs va fermer!

Cette pétition a abouti avec 722 signatures !


Ce centre de sauvegarde de la faune sauvage, basé à Languidic (Morbihan) fonctionne depuis dix ans avec de l’huile de coude et du bénévolat. Faute de subventions, son avenir est compromis.

"Le plus gros centre de France" 
Didier bosse "100 heures par semaine", mais ne lâche rien. Volée de Piafs devient "le plus gros centre de France" avec "13 350 animaux sauvages accueillis en dix ans, dont plus de 3 000 rien qu’en 2016", sans compter un rôle reconnu de sentinelle et d’ambassadeur de la faune. 

"Encore six mois. Après c’est fini"

Mais trop c’est trop. Aujourd’hui, l’homme n’arrive plus à mener de front sa passion et son travail d’artisan, qui fait pourtant tourner la boutique. "On a encore les sous pour salarier deux soigneurs pendant six mois et après c’est fini."

Didier Masci est amer envers les pouvoirs publics, qui ne l’ont pas, ou peu, financé. "Le conseil départemental arrête de nous subventionner. La Région Bretagne et Lorient Agglomération ont toujours refusé de le faire, sous prétexte que ce n’était pas dans leurs attributions."

 



RIADH compte sur vous aujourd'hui

RIADH ATOUI a besoin de votre aide pour sa pétition “Le conseil départemental, La Région Bretagne, Lorient Agglomération : Languidic. Sans aide, le centre Volée de Piafs va fermer!”. Rejoignez RIADH et 721 signataires.