STOP à la pollution cancérigène de la nappe phréatique à Colmar

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Quel est le problème ? 

A Colmar / Wintzenheim dans le Haut-Rhin la plus grande nappe phréatique d’Europe que nous partageons avec nos voisin.e.s et riverain.e.s de l’espace rhénan est polluée aux déchets de fabrication de Lindane, un pesticide cancérigène. Une pollution vieille de plusieurs dizaines d’années qu’on essaye de nous faire oublier et contre laquelle rien n’est fait ! Un héritage empoisonné pour toute l’Alsace avant même les ravages attendus de stocamine.

Conséquence :

Cette pollution est déjà très étendue sous Colmar et met à mal la plus grande nappe phréatique européenne. Elle met en danger notre santé, notre avenir, notre bien commun, nos eaux potables de consommation.

Ce que nous demandons :

La fin de ce scandale sanitaire : nous demandons aux autorités locales de se saisir de ce dossier et d'aboutir à la dépollution complète du site dit ‘’Lindane PCUK’’. Nous demandons par ailleurs une communication transparente et honnête de la situation en direction de la population par ces mêmes autorités.                                 

                             SIGNEZ ET PARTAGEZ CETTE PETITION 

                              SOUTENEZ NOUS DANS NOS ACTIONS

                                                  FAITES UN DON

 

                                               En savoir davantage

L'entreprise de produits chimiques Ugine-Kuhlmann (PCUK) a déchargé entre les années 65 et 70, d'importantes quantités de résidus de fabrication de Lindane (HCH) à Wintzenheim sur un site transformé en décharge, à la limite ouest immédiate de Colmar dans le Haut-Rhin.

A cet emplacement, les résidus de fabrication de Lindane ont été déversés directement sous forme de poudre en vrac. Le Lindane pollue la nappe phréatique la plus étendue d’Europe qui fournit directement nos eaux de consommation à des millions d’habitants, largement au-delà de Colmar.

Le Lindane est un insecticide peu biodégradable, toxique et cancérigène interdit en France depuis 1988. Il a été largement utilisé depuis les années 50 dans différentes activités agricoles, dans le traitement des bois d’œuvre, et en applications pharmaceutiques. L’exposition à ces polluants se fait par ingestion (eau ou poussière) ou inhalation.

On peut retenir qu’à forte dose, le Lindane provoque des troubles des systèmes nerveux, digestif, respiratoire, hormonal, ainsi que l’irritation de la peau et des muqueuses. En 2015 l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a revu son classement et classé le Lindane dans le Groupe 1 des cancérigènes 

En 1974, à la suite de plaintes de riverains du fait de l’envol de poussières blanches de déchets déposés sans précaution sur le site, ce dernier a été couvert par des remblais.

En 1985, le Bureau des Recherches Géologiques et Minières (BRGM) a été missionné pour la réalisation d’une couverture d’argile compactée d’un mètre d’épaisseur au-dessus du dépôt tel qu’il était connu. Couverture non étanche au ruissellement des eaux de pluies qui  se sont contaminées pendant des années en traversant le Lindane pour finir dans la nappe sous-jacente en la polluant abondamment.

Depuis 2000, l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) est missionnée par le préfet du Haut-Rhin pour la surveillance de la qualité des eaux souterraines et de la pollution. En 2010, elle réalise des travaux supplémentaires d’étanchéité et de confinement afin de limiter les infiltrations d’eau de pluie dans le massif des 750 tonnes de déchets de Lindane (dernier rapport de 2016 l'ADEME concernant le Lindane à Colmar avec de nombreuses illustrations : c'est là ! )

Le suivi analytique des eaux souterraines réalisé suite aux travaux montre une migration du panache de pollution. Le 5 juin 2015 un arrêté préfectoral prend en compte cette évolution en augmentant la zone de restriction d’usage.

L’ADEME demeure, par arrêté préfectoral, en charge de la surveillance et de l’entretien du confinement. Aucune information n’a toutefois été rendue publique depuis les dernières mesures connues de 2015 ! Voilà 4 ans qu’aucune nouvelle mesure n’a fait l’objet d’une publication officielle… Inquiétant ! Inadmissible ! Que nous cache t'on ?

Quel danger représente le LINDANE ?

Le Lindane pénètre depuis de nombreuses années dans la nappe phréatique sous sa zone de dépôt. Il pollue massivement et dangereusement les eaux du plus grand aquifère d’Europe (qui s’étend sur une vaste zone géographique incluant toute l’Alsace et une grande partie de l’Allemagne du sud-ouest). L’eau de pluie est supposée ne plus traverser la couche de Lindane pour aller polluer la nappe.

Si l’hypothèse de la fin d’une pollution ‘’par le haut’’ reste à confirmer, qu’en est-il précisément de l’absorption du Lindane par le bas du fait des variations de niveau de la nappe au gré des saisons ? En 2015 le panache de pollution de la nappe demeure. Au droit du dépôt PCUK les concentrations moyennes entre 2014 et 2016 sont supérieures à celles mesurées entre 2004 et 2014 .… Où en sommes nous en 2019 ?

Dans ce panache identifié de pollution il est strictement interdit de puiser et récupérer d’une façon ou d’une autre l’eau en provenance de la nappe phréatique, pour toutes ses formes d’usage (arrêté préfectoral de restriction d’usage du 5 juin 2015). Ce qui ne manque pas de mettre en lumière le danger de cette substance et ses conséquences en terme de dégradation de la qualité des eaux de nappe pourtant utilisées pour alimenter le réseau d’eau potable de nos villes. Le puisage de l’eau potable de l’agglomération qui alimente nos robinets n’est toutefois pas réalisé dans cette zone polluée mais au delà, et sous contrôle sanitaire. Faudra t'il éloigner au fil des années cette zone de captage ?

Le même arrêté préfectoral indique que « la population concernée sera informée régulièrement par tous les moyens adéquats sur la pollution des eaux souterraines et sur les recommandations des usages sanitaires de l’eau. Le présent arrêté sera affiché en mairie et annexé aux documents d’urbanisme. PLU de Wintzenheim et PLU de Colmar ».

Or, à Wintzenheim, aucun affichage de cet arrêté n’est visible (Site Internet et Extérieur)… Depuis longtemps ? A Colmar un minuscule affichage défraîchi existe, à l’entrée des services administratifs de la mairie. Le mensuel municipal colmarien (Le point Colmarien) ne fait pas état de cette situation de pollution. Aucune information publique autre n’est connue. Rien non plus sur le site internet de Colmar Agglomération .

Les habitants demeurant au-dessus de cette zone polluée, et plus généralement les colmariens,  sont peu nombreux à connaître cette situation. Puisent-ils de l’eau pour leur usage personnel en regard de cette nappe polluée ?

                            SIGNEZ ET PARTAGEZ CETTE PETITION 

                              SOUTENEZ NOUS DANS NOS ACTIONS

                                                  FAITES UN DON

QUE DEMANDONS NOUS ?

Ne laissons plus nos élus et les pouvoirs publics mettre sous le boisseau cette pollution qui fait sa basse œuvre à Colmar de façon invisible mais ultra polluante.

Ne laissons plus notre environnement, notre santé, et nos vies être tributaires des erreurs et inconséquences passées.

Nos élus et les pouvoirs publics doivent prendre leurs responsabilités en agissant sans attendre.

1) Nous demandons la mise en œuvre d’une campagne d’information sur l’ensemble de la communauté d’agglomération de Colmar. Par voie de presse, par voie postale, par affichage public et tout autre moyen adapté, une information précise et honnête qui révèle l’état des lieux de cette pollution doit être diffusée.

SAVOIR est un impératif pour les habitants ! DIRE est une obligation pour les élus ! Ces conditions ne sont pas remplies actuellement.

2) Nous demandons la fin de ce scandale sanitaire et l’éradication complète et définitive de ce dépôt de déchets de Lindane. Nous demandons aux autorités locales qualifiées, et à Colmar Agglomération, de se saisir de ce dossier,  de l’instruire, et de mettre tout en oeuvre pour aboutir à la dépollution complète du site ‘’Lindane’’. La santé des populations, et les réserves d’eau potable de notre sous-sol n’ont pas de prix. Elles sont une priorité absolue.

En 2018 à Hagenthal l’ADEME a été chargée par le préfet du Haut Rhin de dépolluer entièrement trois autres sites pollués au Lindane. Voilà ce qu’affirmait à cette occasion le préfet du Haut Rhin : « nous nous devons de maintenir notre région dans un état de propreté et d’absence de pollution. Ca vaut pour les industries nouvelles, mais il y a 50 ans on n’avait pas cette conscience là. C’est une belle réalisation dans un pays développé que de parvenir à ce genre d’opération qui permettra de restaurer un état naturel sain». Les propos du préfet en vidéo ici  

                           SIGNEZ ET PARTAGEZ CETTE PETITION                           

                            SOUTENEZ NOUS DANS NOS ACTIONS

                                               FAITES UN DON

                                             

SUPPLEMENTS :

Vidéo du chantier de dépollution de Lindane de Huningue en 2018 : ici et là 

Articles  de presse concernant le Lindane à Colmar : ici ; iciet là           

Situation des pollutions de la Nappe phréatique en Alsace : ici     

Base de donnée BASOL concernant le dépôt de Lindane : ici

Article Alterpresse 68 : Contre la pollution et l'artificialisation des sols la lutte s'organise à Wintzenheim

                   ------------------------------------------------------------------

                         ‘’Association Tiefenbach Environnement ‘’

Contactez nous : tiefenbach.environnement@gmail.com

Retrouvez notre page Facebook : Association Tiefenbach Environnement

                    ------------------------------------------------------------------