Utilisez des solutions écologiques pour la culture des pommiers de Ambres et de Lavaur

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


A l’heure où les états cherchent des solutions pour sauver notre planète et réduire la pollution, où les citoyens se mobilisent pour changer leurs habitudes pour un meilleur respect de l'environnement, où les scientifiques s'accordent pour dénoncer les dangers que représentent les insecticides et les hydrocarbures pour notre santé, une société, agricole de surcroit, s’arroge le droit de plonger toute une vallée et ses habitants dans une " marée noire de l’air" digne de ce que fut en son temps l’Amoco Cadiz en mer. Des centaines de pots de paraffine sont allumés dans la nuit créant une fumée noire et opaque dans le but d' empêcher les bourgeons des pommiers de geler.

Une habitante de Ambres témoigne: " A 8h ce matin 28 avril la ville de Lavaur , d ’Ambres et leurs environs sont plongés dans un nuage de fumées toxiques. Dans nos maisons nous sommes cloîtrés, nulle porte ni fenêtre ne doit être ouverte sous peine de se retrouver comme au cul d’une voiture diesel mal réglée qui vous crache ses dioxydes de carbone au nez. Ce phénomène n'est pas nouveau et s'est déjà produit de manière ponctuelle mais aujourd’hui c’est la troisième fois en 8 jours ! "

La population est consciente de l'enjeu économique mais n'accepte pas ce procédé archaïque et dangereux sachant qu'il existe des alternatives pour protéger écologiquement les cultures.( brumisateurs, éoliennes..)

Pour sauver les vergers qui subissent déjà plus de 50 traitements chimiques par an, on empoisonne toute la contrée et ses habitants ! Car oui, la paraffine est extraite du pétrole ! Les particules les plus fines rentrent dans les poumons favorisant le développement de problèmes au niveau ORL, de cancers .... ( beaucoup de personnes se sont plaintes suite au nuage d'irritations au niveau de la gorge...de bronchites...). Outre les effets délétères sur la santé, ces substances chimiques ont des conséquences néfastes sur  la faune, la flore et polluent les sols, les nappes phréatiques....

" A 8h30 Le nuage commence à s’éclaircir, car il y a ce jour un peu de vent, mais l’air reste irrespirable et même à l’intérieur l’odeur de gasoil est intenable, j’ai mal à la tête. Mon chien, qui a couru dans l’herbe , me revient, les pattes , le ventre et le museau noirs de suie. Sur le lac, à coté de chez moi, une pellicule s’est formée, l’eau est lourde, palpable, les canards ont déserté ( il y en a 60 d’habitude) . Les chevaux, imperturbables, continuent de brouter cette herbe pleine de particules de diesel brulé. Il faudra attendre la prochaine pluie pour que cette pollution soit enfouie dans le sol."

Nous sommes en 2017, nous avons les moyens de communiquer avec thomas Pesquet à plusieurs centaines de km dans l’atmosphère et nous ne nous donnons pas les moyens de protéger proprement nos pommes du gel ! Allons ! Soyons sérieux !

L'union fait la force, c'est pourquoi nous avons décidé d'agir et d'adresser une pétition au préfet de notre région et à nos représentants politiques.

Vous, citoyens concernés par les problèmes environnementaux, soyez nombreux à signer car des solutions existent, c'est juste une question de coût et de volonté politique!!!



Florence compte sur vous aujourd'hui

Florence LAPRADE a besoin de votre aide pour sa pétition “la Préfecture et l'Agence Régionale de Santé: Utilisez des solutions écologiques pour la culture des pommiers de Ambres et de Lavaur”. Rejoignez Florence et 389 signataires.