La Croissanterie : engagez-vous contre la cruauté envers les poulets !

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


La Croissanterie n'a toujours pas pris d’engagement ferme et public à bannir de ses approvisionnements la viande de poulet issue des pires pratiques d’élevage et d’abattage des poulets.

Dans ces systèmes d’élevage intensif, les poulets sont enfermés toute leur vie en bâtiment, sans accès à l’extérieur. Ils doivent cohabiter dans une promiscuité extrême et passent toute leur vie sur leur litière, gorgée de déjections, sans qu’elle ne soit nettoyée ni changée. Après 35 jours d’une vie de misère, ou à peine plus, ils sont envoyés à l’abattoir : ils sont alors accrochés violemment par les pattes, la tête en bas alors qu’ils sont encore conscients, puis plongés dans un bain d’eau électrifié avant d’être égorgés.

Face à cette situation, nous demandons à La Croissanterie de s'engager publiquement à respecter, au minimum, les normes décrites dans le European Chicken Commitment, qui font obstacle aux pires pratiques en élevage de poulet, et en France de garantir de façon additionnelle un accès au plein air aux poulets pour 20 % au moins de leurs approvisionnements.

En France et en Europe, de nombreuses grandes entreprises telles que La Mie Câline, Poulaillon, Panzani, Danone, Accor, Le Pain Quotidien, Pizza Paï, ou encore Courtepaille se sont déjà engagées sans ambiguïté.

Signez la pétition pour que La Croissanterie publie un engagement ferme contre cette cruauté !