La cité judiciaire sur le site Alstom ? Une très mauvaise idée

La cité judiciaire sur le site Alstom ? Une très mauvaise idée

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Le Bien Commun NANCY a lancé cette pétition adressée à Mathieu Klein - Président de la Métropole du Grand Nancy

APIJ (Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice) a choisi le site Alstom pour la construction de la nouvelle cité judiciaire qui regroupera le tribunal judiciaire,  le conseil de prud’hommes et le tribunal de commerce, à la condition de pouvoir détruire l’ancienne halle de montage de façon à dégager un "terrain mis à nu" d’environ 10000 m2.
Alors qu’aucune étude sérieuse de réemploi de ce bâtiment en bon état et porteur de valeurs patrimoniales exceptionnelles n’a jamais été réalisée, la Ville de Nancy et la Métropole semblent vouloir donner le feu vert à une véritable purge du site.

  • La destruction de la halle de montage et l’installation de la nouvelle cité judiciaire sur ce site conduiraient :

    - à un désastre en termes de patrimoine, en se limitant à préserver "tout ou partie" des magnifiques façades du bâtiment alors que le candidat Klein s'était engagé à "renouer avec le passé industriel du site en le mettant en valeur et en affirmant son identité marquée"
    - à un déni des enjeux environnementaux, par la destruction d’un bâtiment parfaitement réutilisable (et ce, en contradiction totale avec les prescriptions de l'ADEME (1)) et en l'absence de tout bilan carbone préalable sur l'ensemble du projet
    - à une hausse importante de la circulation et une tension sur les places de stationnement dans le quartier, jugées cependant "acceptables" par une étude qui n'a tenu compte ni de l'étroitesse des rues ni de la vie quotidienne des habitants
    - à un gaspillage de fonds publics notamment avec la réalisation d'une passerelle de franchissement du canal grandiloquente et estimée à 2 millions d'euros.
  • D'autres solutions existent :

    - pour la localisation de la future cité judiciaire, par exemple à l'emplacement de l'ancien mess des officiers avenue du maréchal Juin ou dans une partie du site de la caserne Faron, terrains totalement libres de toute contrainte et plus accessibles que le site Alstom
    - pour le réemploi de la halle de montage en y implantant par exemple les programmes envisagés par la liste "Nancy en Grand" pour la réutilisation de l'hôpital Saint-Julien.
    - pour une approche apaisée de la circulation dans le quartier qui tienne enfin compte des caractéristiques des rues (étroitesse, faible largeur voire absence de trottoirs, aucun espace réservé aux vélos) et de la vie quotidienne (notamment accès aux écoles pour les enfants).

Pétition Lancée par : 
L'association de Défense et Valorisation du Patrimoine Industriel 
- Contact : dvpatrimoineindustriel@gmail.com
Le Bien commun - Contact cliquez ici

Plus d'informations : lebiencommun.org/alstom

-------------------------------------------------------------

Monsieur le Maire et Président Klein,
Pour que ce secteur puisse prétendre devenir "le premier quartier écologique de Nancy" comme vous l'avez annoncé dès la campagne des municipales, les deux associations le Bien Commun et Défense et Valorisation du Patrimoine Industriel estiment qu'il est nécessaire de changer les bases très contestables du projet en cours :

- en proposant un terrain vierge à l'APIJ, qui souhaite manifestement réaliser un bâtiment neuf sans devoir s'embarrasser d'un existant très contraignant. Du temps pourrait être ainsi gagné pour la réalisation de ce grand équipement avec des économies substantielles à la clé.
- en mettant en œuvre une démarche enfin audacieuse" d'urbanisme transitoire" et de "coconstruction" du quartier comme vous le souhaitez et en portant haut l'idée de "ré-emploi" et de "frugalité" à toutes les échelles du projet (2), ambitions loin d'être atteintes pour l'instant.
- en s'interdisant tout gaspillage de fonds publics, ce qui devrait être une règle de conduite absolue, tout particulièrement en période post-covid.

Dans tous les cas, nous n'admettons pas que le patrimoine architectural exceptionnel du site Alstom soit méprisé comme dans le projet en cours, alors que vous vous étiez engagé à préserver « l’identité industrielle du site Alstom ».
Tout comme le bâtiment monumental des Grands Moulins qui enjambe le bras vert, cet ensemble industriel majeur appartient à la mémoire collective, industrielle, sociale et ouvrière de la ville de Nancy et possède autant de valeur que la place Stanislas ou les constructions de l'Ecole de Nancy.
-----------
Toutes les citations sont tirées des documents de campagne de la liste Nancy en Grand, du site "quartier
écologique Alstom" de la Métropole, des documents rendus publics par l'APIJ

(1) Agence de la transition écologique, qui demande depuis de nombreuses années de ne plus détruire de
bâtiments en bon état pour faire du neuf, à cause du gâchis matériel et du bilan carbone désastreux que cela
représente
(2) deux principes exposés dans l'exposition "la frugalité heureuse et créative » réalisée par la Maison de
l'Architecture et présentée à l'École d'architecture de Nancy, septembre/octobre 2021

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !