Pétition pour rembourser les services de psychothérapie pendant la crise

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Aidez-nous à rendre les services de psychothérapie accessibles au plus grand nombre de personnes en ce temps de crise ! La crise actuelle entraîne des problèmes de santé mentale ainsi que des traumas qui fragilisent les gens et conséquemment, leurs familles et leurs proches. L’aspect « économique » de la crise est important, mais la santé mentale des personnes affectées l’ait d’autant plus. 

D'une part, les services actuels en santé mentale sont saturés et ne peuvent répondre à la demande. D'autre part, de nombreux assureurs refusent de rembourser des travailleurs pour des services en psychothérapie, malgré les dispositions de la loi no 21 (Québec, 2009, chapitre 28). Il est important de réagir maintenant et rapidement à cette situation.

Toutes ces personnes (chômeurs, aînés en confinement, jeunes en détresse, etc.) se retrouvent devant des portes closes, sans recours à des services professionnels de psychothérapie qui leur donnent l’espoir de s’en sortir. C’est maintenant et après que ces personnes auront besoin de ce service  primordial pour leur équilibre et leur santé mentale. Elles pourront survivre difficilement à cette crise sans les services de psychothérapeutes qui pourront les soutenir émotionnellement.

L'Association des psychothérapeutes du Québec (APQ) propose quelques pistes d’action qui peuvent être réalisées dans un bref délai :

- mettre sur pied un Programme d’aide en santé mentale afin d’atténuer les conséquences de cette période extrêmement difficile en tenant compte du fait que plusieurs séances sont nécessaires ;

- rembourser directement les psychothérapeutes qui reçoivent des clients souffrant des conséquences de cette crise pour que les gens aient accès à des soins professionnels en psychothérapie.

Messieurs les Premier Ministre et mesdames les Ministre, l'APQ espère que cette demande trouvera une oreille attentive et qu’elle réussira à vous sensibiliser.