2 réponses

Ouverture de Primark: NON À L'INDUSTRIE DESTRUCTRICE DE LA MODE #TOULOUSENESTPASÀVENDRE

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Ouverture de Primark: NON À L'INDUSTRIE DESTRUCTURICE DE LA MODE #TOULOUSENESTPASÀVENDRE !

Monsieur le Maire,

Nous, collectif d'étudiant.e.s et citoyen.e.s en colère, nous adressons à vous pour témoigner de notre opposition à l’ouverture d’une enseigne du géant irlandais Primark rue de Rémusat et de toute autre firme du même type à Toulouse. Si nous sommes conscient.e.s que l’implantation de ce magasin est d’ores et déjà actée, nous tenons à exprimer publiquement notre désaccord avec cette décision ainsi que notre détermination à opposer nos voix de manière systématique à chaque fois que vous choisirez de vendre notre ville à des firmes aux politiques prédatrices, antisociales et climaticides.

En effet, alors que Toulouse concentre déjà les enseignes des géants Zara et H&M dont l’absence d’éthique est bien connue, vous acceptez la vente d'un bâtiment historique au profit de leur concurrent Primark dont les implications dans des scandales sociaux et environnementaux sont considérables: pollution industrielle à l’échelle mondiale, exploitation forcenée de ses employé.e.s y compris d’enfants en Asie du Sud-Est, effondrement du Rana Plaza au Bangladesh en 2013 (1135 morts) ou plus récemment révélations par de multiples sources des conditions de travail déplorables imposées par la firme dans les magasins français… Tout est bon pour vendre en masse des vêtements et des accessoires uniquement fabriqués à l'étranger, dont le prix moyen environne les 5€. Cela alimente non seulement une mondialisation déshumanisée mais aussi un consumérisme effréné qui n'est pas viable socialement, écologiquement - ni économiquement pour les petits commerces dont les grandes enseignes provoquent la faillite.

À travers notre opposition à l’ouverture de Primark et d’autres enseignes similaires de l'industrie de la mode, telles qu’UNIQLO dont l’ouverture est prévue 3 rue du Poids de l’Huile, c’est pour une politique sociale et écologique que nous entendons résister. Il est nécessaire de soutenir les initiatives locales qui entendent construire une économie plus circulaire. Nous n’avons pas besoin de commerces destructeurs mais d’une transition écologique dans laquelle des emplois humainement et socialement soutenables ont toute leur place !

En tant que maire de Toulouse vous devez mener ce combat car il est d'intérêt général. Nous le menons quoiqu'il en soit et appelons un maximum de personnes à boycotter Primark, mais aussi Zara et H&M ainsi que les autres enseignes qui verront le jour à Toulouse si nos représentants continuent de fermer les yeux sur l'urgence sociale et climatique dans laquelle nous nous trouvons, en France et jusqu'au Bangladesh.

Général:
https://mrmondialisation.org/primark-ce-symbole-tant-aime-dune-mondialisation-detestable/

Conditions de travail:
https://www.boutique2mode.com/Enquete-L-enfer-Primark_a192.html

Travail des enfants:
https://www.theguardian.com/world/2008/jun/22/india.humanrights

UNIQLO:
https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/en-images-voici-gigantesque-chantier-futur-magasin-uniqlo-plein-coeur-toulouse_14342513.html