Pour la réouverture des centres de Yoga

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Tout à fait conscients de la gravité de la situation sanitaire en France, nous souhaiterions néanmoins attirer votre attention sur l'impact de la fermeture des centres de yoga sur la santé.

Diminuer le nombre de cas de COVID est une priorité mais qui se pérennisera si et seulement si l'individu s'entretient en amont; une bonne santé physique et mentale résiste mieux au virus.

Considérée comme non essentielle, notre profession permet pourtant d’évacuer entre autre le stress ainsi que divers aspects de la peur, notamment en cette période anxiogène, mais permet également la régénération de nos énergies ainsi que  l’appropriation d’une attitude positive, optimiste et psychologiquement plus saine et forte.

Il faut savoir que notre pratique renforce le système immunitaire, ce qui aujourd'hui est d'autant plus vital. Plus le système immunitaire est boosté et plus le corps se défend ou résiste au virus.

Nous soulignons par ailleurs les dommages collatéraux que cette fermeture entraîne sur nos élèves qui continuent de travailler en grande majorité.  

Au quotidien, nous soulageons nombre de maux physiques et psychologiques (maux de dos dus à de mauvaises postures au bureau ou ailleurs, maux de dos émotionnels dus au stress, maux de tête, troubles respiratoires, etc..).

Nous considérons donc que nous sommes d'utilité publique en agissant sur la santé.

De plus, nous insistons sur le fait que nous exerçons dans le respect des normes sanitaires, au même titre que toutes les professions jugées essentielles:

Les élèves apportent leur propre tapis ou nous mettons à disposition des tapis qui sont désinfectés après chaque utilisation.

Du gel hydroalcoolique est fourni.

Nous portons le masque.

Le yoga n'est pas une activité de contact et de plus les distanciations sociales sont respectées, distances entre les tapis aussi.

 

En conséquence nous sollicitons la réouverture des centres de yoga pendant le confinement.