Confirmed victory
Petitioning Maire de Marseille Jean-Claude Gaudin and 9 others
This petition was delivered to:
Maire de Marseille
Jean-Claude Gaudin
Adjoint au Maire de Marseille
Roland Blum
2ème Adjointe au Maire Candidature Capitale de la Culture 2013
Dominique Vlasto
9ème Adjoint au Maire Action Culturelle Musées - Bibliothèques - Muséum
Daniel HERMANN
16ème Adjointe au Maire Jeunesse et animations dans les quartiers
Catherine CHANTELOT
17ème Adjoint au Maire Finances - Budget - Prospective
Jean-Louis TOURRET
27ème Adjoint au Maire Patrimoine et Monuments Historiques
André MALRAIT
29ème Adjointe au Maire
Laure-Agnès CARADEC
Directrice de Cabinet d'Aurélie Filipetti Ministre de la culture
ENGEL Laurence
Préfet de région, Provence-Alpes-Côte d'Azur
Hugues Parant

@jcgaudin : Non à la subvention de 400 000 euros pour le concert de David #Guetta à #Marseille #MP2013

70,602
Supporters

Mise à  jour du 15 mars : David Guetta annule sa participation au concert subventionné.

L'ampleur de notre mouvement a amené le DJ à annoncer dans un communiqué qu'il annulait son concert au Parc Borély … pour en tenir un autre non subventionné au Dôme. Cette décision de David Guetta est une première victoire, mais c'est une victoire amère. 

Ce que nous demandions, c'était l'annulation de la subvention, et non l'annulation du concert. Nos élus se réfugie derrière la décision de David Guetta et continuent de nous insulter en nous accusant d'avoir "privé les Marseillais d'un concert populaire" dans un communiqué de presse mensonger et honteux qui prêterait presque à rire s'il ne révélait pas la déconnexion totale entre la Ville et ses administrés

Cliquez-ici pour lire notre "corrigé" du communiqué

Nous maintenons notre pétition et souhaitons que la municipalité s'explique sur sa gestion de l'argent public et justifie pourquoi et comment elle a décidé d'attribuer cette subvention astronomique pour un concert payant et rentable.

----

400 000 euros de subventions publiques vont servir à financer un concert payant de David Guetta à Marseille. En pleine période de crise, mobilisons-nous pour que l'argent public ne soit pas gaspillé ainsi !

Le 10 décembre 2012, il a été décidé en conseil municipal de Marseille d’octroyer la somme de 400 000 euros à la société Adam Productions afin de produire un concert de David Guetta et Mika le 23 juin au Parc Borély (mis à disposition par la Ville de Marseille), dans le cadre de Marseille Provence 2013, Capitale européenne de la Culture. 

Malgré cette subvention publique, la billetterie mise en place annonce des tarifs compris entre 44 et 59 euros.

Cette pétition ne conteste pas la programmation mais le financement public qui n'est pas justifié. Les contribuables devront donc financer un concert qui ne sera même pas accessible au plus grand nombre!

1. Cette subvention aurait pu bénéficier à des associations ou à des artistes contribuant réellement au rayonnement de Marseille et à Marseille 2013  et ayant réellement besoin de financements. David Guetta est l'un des artistes français les mieux payés...

2. Cette somme est d'autant plus inacceptable qu'elle ne permet même pas de proposer des places à un tarif abordable pour le grand public!

3. La ville s'est montrée souvent réticente face aux évènements musicaux en plein air (Marsatac, Buvette Disco...). Là, aucun problème.

En plus des largesses de la mairie, le lieu est mis à disposition gratuitement pour Adam production qui aura également l'entière recette des ventes de billets, des boissons et autres produits vendus sur place. Une recette estimée à 1,1 million d'euros.

Il s'agit donc bien d'un cadeau de la Ville à une entreprise privée...

Pour que l'argent public finance la culture et les artistes locaux plutôt que les producteurs internationaux, signez la pétition et diffusez-là autour de vous.

 

Pour en savoir plus: le commando anti-23 juin sur facebook (Lionel Corsini) 

La presse en parle:

"La pétition sur le bureau du maire" (Marsactu)

"Subvention Guetta: Remise de la pétition à la mairie de Marseille" (Citizenside)

"Concert Guetta: une pétition d'opposants déposée en mairie" (France Info)

"Concert de David Guetta à Marseille: une pétition déposée à la mairie" (L'Express)

"Polémique David Guetta à Marseille: la mairie fait un geste" (Métro France)

"Marseille: la subvention Guetta repasse par la case mairie" (La Provence)

"David Guetta: une subvention de la ville de Marseille pour le concert du DJ fait polémique" (Le Huffington Post)

"Guetta, trop gâté par Marseille" (Libération)


Letter to
Maire de Marseille Jean-Claude Gaudin
Adjoint au Maire de Marseille Roland Blum
2ème Adjointe au Maire Candidature Capitale de la Culture 2013 Dominique Vlasto
and 7 others
9ème Adjoint au Maire Action Culturelle Musées - Bibliothèques - Muséum Daniel HERMANN
16ème Adjointe au Maire Jeunesse et animations dans les quartiers Catherine CHANTELOT
17ème Adjoint au Maire Finances - Budget - Prospective Jean-Louis TOURRET
27ème Adjoint au Maire Patrimoine et Monuments Historiques André MALRAIT
29ème Adjointe au Maire Laure-Agnès CARADEC
Directrice de Cabinet d'Aurélie Filipetti Ministre de la culture ENGEL Laurence
Préfet de région, Provence-Alpes-Côte d'Azur Hugues Parant
Le 10 décembre 2012, il a été décidé en conseil municipal d’octroyer la somme de 400 000 euros à la société Adam Productions afin de produire un concert de David Guetta et Mika le 23 juin au Parc Borély (mis à disposition par la Ville de Marseille), dans le cadre de Marseille Provence 2013, Capitale européenne de la Culture.

La billetterie mise en place annonce des tarifs compris entre 44 et 59 euros.

Au regard de la situation de précarité économique de la ville, cette subvention est
inacceptable pour les citoyens (et contribuables) que nous sommes.

Nous la dénonçons avec force, d’autant que de nombreuses structures associatives, qui font vivre la culture à Marseille depuis des années sans bénéficier de telles « largesses », voient leur pérennité menacée, quand elles n’ont pas déjà mis la clé sous la porte.

Nous demandons donc à ce que la décision prise en conseil municipal soit remise en délibéré, afin que la somme octroyée à la société Adam Productions soit réaffectée, et ce dans l’intérêt général.