ISF : Députés LREM, où est votre honneur ? Que votre voix porte la Volonté du Peuple !

0 a signé. Allez jusqu'à 50 000 !


Une grande majorité de français est opposée à la suppression de l'iSF, à de nombreux aspects de l'ordonnance sur la loi travail, et à la ponction sur les retraites. Le groupe LREM dispose d'une très forte majorité : le vote de groupe va permettre la suppression de l'iSF, la ratification des ordonnances et la baisse des retraites, contre la volonté du peuple. Clairement, la démocratie sera bafouée par le "vote de Groupe", puisque ces lois iront contre l'opinion du plus grand nombre.

Je n'ai pas d'autre qualité que d'être un vieux (72 ans) retraité de l'ESIM (école supérieure d'ingénieurs de Marseille). Je ressens cruellement que l'élection de Macron par seulement un français sur quatre, suivie d'une trop écrasante majorité de députés LREM, constitue une négation de la démocratie, à travers le mécanisme du vote de groupe, par lequel les Députés votent les lois selon  la volonté du Chef, davantage que par la volonté du peuple.

La plus grande partie des Député(e)s sont des gens sincèrement engagés à représenter les citoyens de chacune de leurs circonscriptions, et doivent pouvoir exprimer leur avis personnel, plutôt que de s'associer à un vote "Godillot" sous la menace des baïonnettes du Gouvernement et du "Parti Unique". Je veux les inviter à faire preuve du libre arbitre auquel les oblige le mandat qu'ils ont reçu de leurs circonscriptions, par la pétition suivante :

Lettre ouverte aux Députés de La République En Marche

Madame ou Monsieur le Député,

Nous vous félicitons pour votre élection en tant que représentant le peuple de chacune de vos circonscriptions à l’Assemblée Nationale. Vous êtes inscrits dans le groupe La République En Marche, ce qui nous semble très cohérent avec votre engagement personnel auprès du Président Macron, et aussi auprès de vos électeurs. Nul doute que c’est cet engagement qui a assuré votre belle victoire lors du scrutin.

 Toutefois, nous souhaitons, par la présente, vous rappeler le devoir constitutionnel qui vous incombe : représenter les besoins, les aspirations et la volonté majoritaires du Peuple de vos circonscriptions, dans toutes les modalités dont vous avez la charge dans l’Assemblée Nationale.

 Depuis trop longtemps, et par une habitude pernicieuse, les votes des Groupes Parlementaires sont d’abord dictés par les Partis, chacun des groupes votant « comme seul homme » la consigne de son Parti. Habitude tellement inscrite dans les modes de pensée, que les quelques-uns qui s’en écartent sont immédiatement traités de contestataires, de dissidents, de frondeurs, voire de renégats, et promis à l’exclusion.

 C’est là faire injure à la démocratie qui vous a élus au sein de vos circonscriptions. Mais c’est surtout un mécanisme qui bafoue la démocratie en ce qu’il risque de permettre que l’Assemblée Nationale adopte très prochainement, et « à une large majorité », les dispositions concernant :

-    la suppression de l’ISF pour ceux qui sont financièrement les plus riches, et qui cependant doivent bien ce très modeste effort (1,5%) à la collectivité nationale,

-    la ratification en l’état des ordonnances de la loi travail dans la semaine du 20 novembre,

-    l'augmentation de la CSG, qui n'impacte que les seuls retraités dès 1200 euros

-    la ratification du CETA, début 2018, qui est une véritable horreur de la Maffia de la  Commission Européenne et du "parrain" Juncker.

 Or, vous devez vous rendre compte qu’aux 2/3, ou peut-être même aux 3/4, l’opinion du peuple de France reste majoritairement opposée à ces mesures. C’est sans doute le cas pour les citoyens de votre circonscription, et il vous appartient de le vérifier avant votre vote, qui est censé représenter la Volonté du Peuple bien davantage que la Force des Baïonnettes du pouvoir maintenant en place.

 C’est pourquoi nous vous demandons, le moment venu, d’assoir votre vote sur votre analyse personnelle et objective de la situation, et sur ce que vous percevez des aspirations du Peuple de votre circonscription, et non pas sur les injonctions de votre Parti, quels qu’en soient la forme et les motifs.

 Il y va de l’honneur de votre mandat, afin que l’histoire puisse vous reconnaître comme ayant porté la réelle volonté de vos concitoyens, et jamais comme un groupe de « godillots » ayant bafoué le libre exercice de la démocratie.

Une délégation de ........ citoyens, le   .... octobre 2017



Daniel compte sur vous aujourd'hui

Daniel MANDINEAU a besoin de votre aide pour sa pétition “ISF : Députés LREM, où est votre honneur ? Que votre voix porte la Volonté du Peuple !”. Rejoignez Daniel et 36 181 signataires.