Décerner le Prix Nobel de Médecine pour les personnels soignants

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


La catastrophe sanitaire, la pandémie provoquée par le Virus Covid 19 entraine des milliers de morts à travers le monde, et des centaines de milliers de malades hospitalisés, placés en réanimation, sous assistance respiratoire.

Au coeur de cette tourmente mondiale, les personnels soignants des hôpitaux, médecins, infirmières, aides soignants, courent tous les risques, sont en première ligne pour sauver des vies.

Obligés de se protéger avec masque, charlotte, lunettes, blouses et sur-blouses, obligés aussi de les retirer dans la chambre de chaque malade visité, ils font preuve d'un dévouement, d'une humanité hors du commun et communiquent aux malades une énergie, une soif de vivre qui contribuent à les aider à lutter contre la maladie.

J'ai moi même été atteint par le virus, placé 6 jours en réanimation, et passé 22 jours à l'hôpital. j'ai vu ces anonymes, souvent très jeunes, non préparés à une telle catastrophe, se mettre en danger pour moi, pour nous, tous les malades.

Leur sang-froid ne disait rien de leur angoisse personnelle. Tout leur être est tourné vers leurs patients. Ils méritent collectivement d'être honorés sur le plan international.

Le prix Nobel de Médecine décerné collectivement serait une grande première, à l'instar de cette pandémie qui déferle sur le monde.