Victoire confirmée

Harcèlement de rue : n'attendons plus pour réagir

Cette pétition a abouti avec 67 765 signatures !


"Le Sénat vient de supprimer un article de loi visant à lutter contre le harcèlement sexiste dans les transports...

Tout un article qui visait précisément à recenser ces agressions particulières d’une part, et à former les personnels de sécurité à la prévention et l’interpellation des agresseurs, à l’accueil et à la prise en charge des victimes.

Cet article 14 a été validé par la Commission, et adopté en première lecture à l’Assemblée Nationale, le 17 décembre 2015. C’est au tour du Sénat de se prononcer sur le texte, et c’est un tout autre son de cloche qui sort alors de la Commission jumelle, au Palais du Luxembourg : l’article 14 est purement et simplement supprimé dans la version adoptée par le Sénat le 28 janvier 2016.

La Commission motive cette décision en arguant que le harcèlement sexiste "semble se distinguer des actes de délinquance, alors même que le harcèlement sexuel est un délit", donc il est déjà pris en compte par la loi. Et l’on constate toutes au quotidien l’effroyable efficacité des dispositions déjà existantes, n’est-ce pas ! Pas besoin de créer une disposition législative visant à mesurer concrètement la réalité du harcèlement sexiste, il est déjà compris dans les "actes de délinquance" !

L’article 14 n’est pas encore enterré : le texte de loi sera examiné le 10 février devant une commission mixte, composée à parité de député•es et de sénateurs•rices."

#HarcèlementAgissons

https://twitter.com/LEVERNMARIE/status/694547160591892480/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw

http://www.madmoizelle.com/harcelement-transports-senat-497769 

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/02/05/comment-un-amendement-sur-le-harcelement-dans-les-transports-a-ete-supprime-par-le-senat_4860425_4355770.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&utm_campaign=Echobox&utm_term=Autofeed#link_time=1454693496

http://www.senat.fr/leg/tas15-075.pdf

 http://www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0651.asp



Sophie compte sur vous aujourd'hui

Sophie VEDRINE a besoin de votre aide pour sa pétition “Harcèlement de rue : n'attendons plus pour réagir #HarcelementAgissons”. Rejoignez Sophie et 67 764 signataires.