Victoire confirmée

Nous, Citoyens d'Alençon, voulons notre cinéma ! Soutenez nous !

Cette pétition a abouti avec 839 signatures !


Nous demandons au Groupe Desjouis (SCI Alençon-Ouest) de retirer son nouveau recours déposé in-extremis qui freine à nouveau de façon stérile et abusive le projet du Multiplexe dans la Zone Ouest d'Alençon (Alençon-Condé sur Sarthe).
Les citoyens du Pays d'Alençon ne veulent plus être pris en otages!
Historique succint :
Le Groupe Desjouis, au travers de la Sarl du Beau Voir, a été candidat en 2002 à la construction d’un cinéma de 6 salles et près de 800 places sur la zone des Portes de Bretagne. Mais sa candidature n’a pas été retenue par les élus de l’époque qui lui ont préféré le projet du Groupe Guignard dont toutes les autorisations d’urbanisme, délivrées localement, font systématiquement depuis l’objet de recours par le Groupe Desjouis.
Le projet de Mr Guignard, présenté en 2005, retoqué car jugé démesuré, a été adopté après modifications par la CDEC en juillet 2008.
Le groupe Desjouis vient de déposer un ultime recours au dernier moment après le délibéré du Tribunal Administratif de Caen, rendu le 31 décembre dernier qui a donné raison au projet du futur cinéma . En arguant la défense du petit commerce local et des cinémas alentours... acteurs dont il ne se préoccupait pas de la même manière quand il présentait "son" projet de Multiplexe...
Les internautes locaux ont très vite réagi à ce nouveau coup bas et se sont mobilisés sur leurs réseaux.
En réponse immédiate et spontanée, un rassemblement a eu lieu dimanche 15 mars devant un des lieux emblématiques de la Cité : La Renaissance.
Pourquoi là en plein centre et pas sur les lieux du Multi ? Parce que le Groupe Desjouis est aussi propriétaire de ce lieu chargé d'histoire et fermé depuis 2009, le Seigneur des lieux ayant la particularité de laisser "en friche" ses acquisitions lorsque ses projets ne sont pas acceptés... La Renaissance, Le Grand Cerf, une parcelle de la Zone Sud... un roman !
Multi-propriétaire promoteur familial localement, pierre angulaire d'un gros groupe financier aux multiples ramifications dans plusieurs domaines, celui qui rêvait de posséder La Re dès l'âge de 12 ans veut modeler le paysage à son gré (et pas seulement à Alençon).
Il se contrefiche de l'attractivité du pôle alençonnais dès l'instant où il n'en est pas Maître.
Nous sommes les héritiers d'un patrimoine, nous voulons travailler ensemble à le conserver mais aussi à favoriser le développement de notre Cité, de notre bassin d'emploi, de notre rayonnement culturel local, si petit et provincial soit-il aux yeux de certains.
Joachim Pueyo, Maire et Président de la Communauté Urbaine a reçu le 16 mars les représentants de diverses associations de commerçants, d'étudiants, d'acteurs de la vie culturelle et des groupes locaux actifs sur internet.
Tous apportent leur soutien unanime au projet.
Il ne s'agit pas d'une réaction épidermique émanant d'un petit mouvement étiqueté ou encarté, nous sommes en voie de rassemblement, nous les citoyens de toutes classes sociales, de toutes couleurs de peau et d'âme, de tous âges, nous les gens qui aimons notre cité au delà de ses murs.
Maintenant, cette mobilisation concerne tous les citoyens du Pays d'Alençon. Les débats sur l'opportunité de faire ou pas un Multiplexe et où sont clos, ce n'est plus le propos.
Il s'agit maintenant de sortir de cette ornière, nous avons besoin de VOUS! AIDEZ NOUS, SIGNEZ, PARTAGEZ !

 

 



Brigitte compte sur vous aujourd'hui

Brigitte LEMÉE a besoin de votre aide pour sa pétition “Groupe Desjouis: Nous, Citoyens d'Alençon, voulons notre cinéma ! Soutenez nous !”. Rejoignez Brigitte et 838 signataires.