Libération de Gaspard Glanz et retrait de sa fiche "S"

0 a signé. Allez jusqu'à 50 000 !


Le journaliste et reporter Gaspard Glanz, fondateur de Taranis News, a été interpellé par les forces de l'ordre le samedi 20 avril 2019.

Il fait, depuis des années, l'objet de harcèlement de la part des pouvoirs publics et est concerné par une fiche "S" "comme individu susceptible de se livrer à des actions violentes"

La presse libre et indépendante est empêchée de travailler dans notre pays.

Gaspard Glanz se bat pour l'indépendance de l'information, condition fondamentale pour la préservation de notre liberté. Mobilisons-nous pour lui.