Indemnisation pour les artistes pigistes suite aux annulations de spectacles (COVID-19)

0 a signé. Prochain objectif : 35 000 !


Nous, artistes pigistes du milieu culturel sous-signés, demandons aux gouvernements provincial et fédéral de compenser de façon urgente la perte de revenus occasionnée par les annulations d’événements culturels en raison du COVID-19. En effet, les plus récentes mesures sécuritaires annoncées par les gouvernements ont des répercussions économiques dévastatrices pour les travailleurs autonomes du milieu culturel.  

Nous en sommes tous et toutes convaincu.e.s: ces mesures pour limiter la propagation du COVID-19 sont essentielles à la santé publique. Cependant, il est nécessaire que le gouvernement tienne compte des besoins urgents des artistes pigistes qui en subissent les conséquences et sur qui les répercussions financières seront dramatiques. 

À l’heure actuelle, cela signifie que la totalité des cachets promis aux artistes pigistes concernant les événements annulés ne sera pas versée. En cas de force majeure comme celui-ci, les diffuseurs et producteurs ne sont pas tenus de remplir leurs obligations financières : les contrats ne sont plus valides et aucun montant n'est versé aux artistes. Les conséquences financières d’une telle situation auront non seulement des répercussions dans l'immédiat, mais aussi à long terme. Pour la majorité des artistes pigistes, la période de mars à mai est très chargée en spectacles, représentant entre 20 et 50% de leur revenu annuel: les annulations ayant cours représente donc une perte substantielle dans l’année fiscale de ceux-ci.

Une grande part d’entre nous n’ayant pas accès à l’assurance-emploi, notre statut particulier de pigistes précaires nous place dans une situation très difficile et hautement anxiogène. Nous réitérons qu’un soutien financier gouvernemental immédiat et sans délai tenant compte des besoins urgents des artistes pigistes est indispensable : les conséquences et les répercussions financières de cette crise seront dramatiques pour nous. Beaucoup d’artistes vivent déjà dans une situation financière précaire, où la possibilité de faire face à une perte de revenus d’à peine 4 à 6 semaines est insoutenable.

Le premier ministre Trudeau annonçait en début de semaines des mesures pour que les travailleurs subissant les contrecoups des mesures sanitaires ne subissent aucun délai avant de percevoir une aide financière telle l'assurance-chômage. Par cette lettre, nous exigeons les mêmes mesures d’urgence pour les travailleurs autonomes du secteur culturel, un milieu, rappelons-le, hautement précaire. 



Jeffrey compte sur vous aujourd'hui

Jeffrey Stonehouse a besoin de votre aide pour sa pétition “Gouvernement du Canada: Indemnisation pour les artistes pigistes suite aux annulations de spectacles (COVID-19)”. Rejoignez Jeffrey et 28 858 signataires.