COVID-19 au Canada - Les programmes pour les travailleurs ne sont pas suffisants

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Au Canada et au Québec, les gouvernements ont multiplié les programmes qui sont guère généreux, alignés sur l'assurance-emploi et son pauvre 55% du salaire assurable. Voyez ce qui se fait ailleurs, comme au Royaume-Uni où le Gouvernement paiera jusqu'à 80% du salaire de ceux qui perdent leur emploi @ https://jobmarketmonitor.com/2020/03/22/covid-19-and-jobs-in-uk-government-to-pay-80-of-wages-for-those-not-working/

La Chambre des Communes vote mardi. Les programmes du Canada ne sont pas suffisants. Il est encore temps d'agir. Écrivez à votre député.

Les bonifications qui devraient, à notre avis, être apportées au Régime d’assurance-emploi comportent ces cinq volets :

  1. Éliminer la semaine de carence avant de toucher les prestations. Le gouvernement a déjà adopté cette mesure.
  2. Accepter toutes les personnes qui sont empêchées de travailler à cause de la crise actuelle. Il s’agit des travailleurs autonomes (ce que le gouvernement fédéral a déjà accepté) et des travailleurs récents (qui ne se sont pas encore qualifiés à l’assurance-emploi).
    Hausser de 55 % à 75 % de taux de remplacement de revenu pendant la période de chômage. Ne remplacer que 55 % du salaire risque de s’avérer insuffisant pour de nombreux travailleurs.
  3. Augmenter de l’ordre de 25 % le maximum de la rémunération annuelle assurable, qui est actuellement de 54 200 $. Autrement dit, au lieu de calculer le taux de remplacement de revenu sur un plafond de 54 200 $, ce dernier se situerait temporairement à 70 000 $.
  4. Établir la durée maximale de prestations à 14 semaines pour les personnes non-admissibles aux prestations régulières. ...

Voir la suite @ https://wp.me/p2dzkS-mGx