Soutien aux époux Pecheras : pour que nos campagnes ne deviennent pas des villes !

0 a signé. Allez jusqu'à 150 000 !


Soutien à Annie et Michel Pecheras, habitants de Grignols à quelques kilomètres de Périgueux, en Dordogne. Ils viennent d'être condamnés par la cour d'appel de Bordeaux a combler leur mare. Le coassement des grenouilles gêne leurs voisins installés à une dizaine de mètres du point d'eau.

Nous demandons tout simplement le retrait pur et simple de cette condamnation de justice, qui oblige le couple à combler sa mare. Cette décision est d'une aberration sans nom, qui approuve voire même oblige la destruction d'un écosystème et d'une biodiversité, au nom de la tranquillité de riverains qui ne sauraient qu'être emprunteur d'un espace naturel, lieu de vie de cette espèce protégée. Au-delà de la menace animale que nous ne pouvons nous résigner à accepter, cette pétition est avant tout un cri qui pousse à dénoncer l'absurdité de l'application de textes juridiques, et l'éloignement de ses applicateurs qui ne connaissent certainement pas le quotidien et l'utilité de nos campagnes.

Nous avons besoin du soutien de tous pour pouvoir interpeller les décideurs concernés et solliciter l'aide et l'appui d'acteurs associatifs et institutionnels dans la défense des intérêts de la famille Pecheras.

- DITES 'NON' A UNE ASEPTISATION ENCADRÉE DE LA NATURE -

Nous espérons recueillir au moins 50 000 signatures ! Partagez sans relâche, mobilisez-vous, soutenez à votre façon cette cause qui dépasse le seul cas de cette famille, aidez-nous à votre manière !

A bientôt ! 

*****

Voir la situation de ce couple : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/dordogne-condamnes-car-les-grenouilles-de-leur-mare-font-trop-de-bruit-1465403493

*****

Témoignage de Michel Pecheras :

" A l'attention de tous nos soutiens,

En 2013 nous avons acheté la propriété des grands parents maternels de mon épouse, laquelle est née dans cette demeure.
A cette époque la mare existait, puisque cadastrée depuis 80 à 100 ans. Cette dernière était en partie bouchée par des détritus du voisinage sans aucun scrupule.
Cette propriété privée était inoccupée depuis longtemps après le décès des grands parents. Cette mare touchait le mur des voisins.

Après l'achat de cette propriété, nous avons nettoyé et commencé la rénovation des batiments, car les voisins avaient déjà voulu porter plainte pour mauvais état des bâtiments.

Nous avons fait appel à une entreprise pour déplacer cette mare de 12 à 13m du mur du voisin et en contre bas de 1,80m environ. Ce voisin a fait appel à la même entreprise pour faire creuser une mare dans son pré et qu'il fait reboucher 8 ans après, pendant le procès, enterrant faune et flore.

Ces voisins sont des gens procéduriés (problèmes de voisinage à MANZAC SUR VERN, puis à NOTRE DAME DE SANILHAC avec le charpentier couvreur qui travaillait sur leur maison). Ce charpentier a du quitter le chantier avant la fin des travaux.

Devant de telles menaces et une vie chamboulée, nous devons nous défendre et communiquer notre combat face à de tels personnes... Nous avons besoin de tous vos soutiens.

Merci beaucoup."

*****

Les soutenir financièrement : www.lepotcommun.fr/pot/d8798dlm

*****



Puy Chérifel compte sur vous aujourd'hui

Puy Chérifel NATURE a besoin de votre aide pour sa pétition “#FrogGate // Soutien aux époux Pecheras : pour que nos campagnes ne deviennent pas des villes !”. Rejoignez Puy Chérifel et 138 246 signataires.