Pour la survie d'un café solidaire et culturel en milieu rural !

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Notre café solidaire Le Papier Buvard à Soulvache est menacé de fermeture et se trouve sur le point de disparaître…

Pour faire suite à l’actualité concernant le café, nous avons eu l’autorisation du réalisateur François Bégaudeau, de diffuser de façon anticipée un extrait de son film documentaire “Autonomes” qui sortira dans les salles de cinéma début 2020. 

En effet, nous avons eu le plaisir de le recevoir, en tournage au café afin de réaliser ce film-documentaire. L’écrivain François Bégaudeau est notamment connu pour sa réalisation du film “Entre les murs” prix de la palme d’Or à Cannes en 2008.  

Nous avons donc eu l’autorisation par Atmosphère production 52 et l'auteur de diffuser en avant première cet extrait concernant le café. Nous remercions chaleureusement ses auteurs pour cette reconnaissance et ce soutien.

“Autonomes” est un film-documentaire de ces précurseurs en tout genre qui ont « arraché » leur autonomie. Une plongée actuelle en France, au cœur d'un monde de changements économiques et humains, qui demande aujourd'hui plus de précurseurs que de modèles. L'urgence nous donne-t-elle vraiment le choix ?

Vous y verrez des histoires de vie marquées par les convictions, par la nécessité de faire. De faire pour soi et avec les autres des choix, de mode de vie et d’activité. Quitte, à devoir lutter pour sortir des clous et à faire de leurs idées et de leurs conceptions des leitmotivs protéiformes mais résolument ancrées vers l'autonomie.

“Je m’intéresse cette fois-ci aux gens qui ont une réflexion propre sur les choses, qui sortent des clous tout en ayant mûrement réfléchi leur démarche. Leur pratique est en adéquation avec leurs convictions et, grâce à elle, ils ont acquis une autonomie.” D’où le titre : “Autonomes”, résume-t-il.

“Si tous sortent des sentiers battus, leur domaine d’action est très large. Ils sont par exemple agriculteurs, adeptes du Bio et des circuits courts. Ou encore artistes, magnétiseurs, herboristes, etc... Qu’importe dès lors qu’ils ont un discours cohérent et réaliste.” Interview France Bleu.

Un hommage au nouveau monde possible !

Ce film documentaire fait résolument écho aux tensions actuelles que traverse aujourd’hui notre café solidaire “Le Papier Buvard”, et vient clairement renforcer notre conviction :  la nécessité de continuer à se battre pour la sauvegarde de ce lieu ! 

Nous profitons donc de ce soutien pour vous interpeller. 

Caroline Declercq, sa gérante depuis 2013 a reçu en date du 20 juin un avis de congé pour son bail de location gérance. Cela, alors que nous espérons passer le café en associatif grâce à la quarantaine de membres actifs qui constitue le collectif “Le Verre Solidaire”.  Cette association a été créée en 2017 dans un objectif de soutien et de reprise du café en associatif.  

Le café en quelques chiffres !

6 années d’existence.
1 magasin gratuit géré par 25 bénévoles ouvert chaque dimanche de 14h à 18h depuis 2015 fréquenté par 50 familles
1 noël solidaire chaque année le 24 décembre ouvert à tout-te-s.
100 groupes d’artistes (musique, théâtre …) qui passent chaque année à prix libre.
23 ateliers en tout genre.
1 épicerie bio et locale à petit prix.
Plus de 15 fournisseurs locaux.
1 cantine solidaire pour tous les budgets.
3 festivals organisés par an sur Soulvache.
17 couples formés au café.
4 bébés du café.
Plus de 40 bénévoles actifs.
312 fûts de St Colombe par an.
259 bouteilles de sirops.
180 965 éclats de rires.
568 965 sourires.
1 856 741 bisous.
1 569 verres cassés. (ah bah bravo !)
1 patronne de ouf !!
Et 1 nombre incalculable de discussions passionnantes ...

Le nouveau conseil municipal  élu en 2018, représenté par une nouvelle maire, qui est également gérante du bar restaurant situé à 2kms du café ne l’entend pas de cette oreille. Elle et son conseil municipal ont donc fait savoir qu'ils ne souhaitent plus voir cette activité dans le village, malgré le soutien de l’ancienne équipe municipale. Une décisions étonnante, étant donné son succès en terme de fréquentation et d'une viabilité prouvée et possible. 

Malgré les différentes relances de demandes de rendez-vous et de courriers,  demandant notamment la modification des ouvertures vétustes du café, afin de résoudre le problème récurrent du bruit, la mairie n’a pas souhaité s’investir, ni tenté de résoudre ce point de discorde important, ni même venir nous rencontrer au sein du café !

En effet il peut exister des désagréments pour le voisinage, quoi de plus normal pour un café en centre bourg ? Et c'est sur cet aspect que la nouvelle mairie s'appuie pour expliquer son refus de voir cette activité perdurer dans son village. Durant les cinq années à Soulvache il n'a jamais eu de débordements.

La raison invoquée par la municipalité est donc l'arbre qui cache la forêt. Une divergence de pensée, bien identifiée qui est d'ordre "culturelle et politique" face à une totale incompréhension entre deux visions du monde. Partagés entre les traditions séculaires et les innovations sociales et culturelles, ces deux univers que pourtant tout devrait relier peinent à se comprendre bien qu’ils pourraient se rejoindre, se nourrir et s’enrichir mutuellement.

Cette activité est aujourd'hui mise en péril, comme son projet social le Magasin Gratuit créé en 2015 par le collectif. Un délai courant jusqu’au 30 septembre 2019 a été imposé pour vider les lieux. 

L’association fait réellement face à un mur de silence et se voit pour le moment ignorée, malgré ses appels à la mairie et sa demande de rendez-vous par courrier recommandé pour discuter d’une possible reprise. Elle s’est également vu refuser une salle communale pour des activités et totalement dénigrée lors de sa proposition de rencontre publique, ou aucun élu de la commune ne s’est déplacé  ! Ce mépris face à une volonté d’ouverture a été une réelle déception.

Nous vous interpellons donc pour la sauvegarde de ce lieu de vie en milieu rural ! 

Vous tou-te-s, les instances politiques, les personnalités du monde de la culture, les artistes, les habitants de Soulvache, de notre secteur géographique et ceux éloignés ainsi que tou-te-s ceux et celles sensible à notre cause. Nous le café solidaire Le Papier Buvard et son collectif du "Verre Solidaire" avons besoin de votre aide ! Signez la pétition pour soutenir l'association dans le but d’une reprise du café culturel à Soulvache.

Nous sommes toutes et tous décidé-e-s à continuer à faire vivre ce lieu solidaire, de rencontres dans notre campagne !

Aidez-nous à poursuivre cette belle aventure ! Et les convaincre grâce à cette pétition de l'importance de l’existence de lieux solidaire et culturel en milieu rural, Signez la pétition en ligne !

Venez partager et échanger !!! Et si vous passez dans le coin, venez boire un verre solidaire avec nous !!!

Contactez-nous via : contact@lepapierbuvard.com