Revendication pour une politique de santé publique transparente sur la COVID19 au Québec

0 have signed. Let’s get to 1,500!


La version anglaise suit

À: 

M. François Legault, Premier ministre du Québec

M. Christian Dubé, Ministre de la santé et des services sociaux

Dr Horacio Arruda, Directeur de la santé publique 


Nous, les Québécoises et les Québécois faisons des sacrifices pour ralentir la propagation du virus COVID-19. 

La communication efficace des messages de santé publique et des informations est vitale pour s’assurer de la confiance du public et sa participation aux mesures sanitaires. La transmission claire et transparente des données et la façon dont elles ont été intégrées dans le processus décisionnel est essentielle en démocratie pour une réponse efficace à la crise actuelle. 

Si les connaissances scientifiques qui guident la création des mesures sanitaires ne sont pas connues du public et que les messages transmis à la population ne sont pas clairs et cohérents, les Québécoises et les Québécois ne peuvent pas comprendre le pourquoi et le comment des mesures destinées à les protéger ainsi que leurs proches et la communauté.

Des messages de santé publique conflictuels et incohérents ainsi qu’une rareté ou une absence de données scientifiques minent les efforts collectifs consentis à réduire les impacts de la pandémie de COVID-19. 

À moins que la réponse du Québec à la pandémie ne soit transparente et claire, précise et cohérente de nombreux Québécois tomberont malades et des vies seront inutilement perdues.

Nous demandons donc au gouvernement du Québec :

  1. TRANSPARENCE DES DONNÉES:
    • Informations quotidiennes des tests effectués par région et par groupe d’âge; 
    • Le pourcentage des tests traités et dont les résultats sont transmis aux individus et à la Santé publique dans les 24, 48 et plus de 48 heures qui suivent;
    • Le pourcentage des contacts primaires des individus déclarés positifs qui sont contactés dans les 48 heures après un test positif;
    • Le pourcentage des cas liés aux milieux de travail, maisons de retraite et de soins prolongés, écoles, hôpitaux, soins de santé non hospitaliers et domestiques, ainsi que ceux non liés à aucun cas connus (transmission communautaire);
    • Le pourcentage des professionnels de la santé infectés par unité de travail, rapporté par hôpital, maisons de retraite et de soins prolongés et centres communautaires de santé publique;
    • Dates projetées de l’atteinte de la saturation régionale et provinciale des soins intensifs.
  2. TRANSPARENCE DU PROCESSUS DÉCISIONNEL: Les Québécoises et les Québécois doivent savoir quels conseils les experts donnent au Gouvernement, y compris leurs recommandations exactes.  Ils sont en droit de savoir qui sont ces experts. La confiance du public et la coopération des Québécois dépendent de la connaissance de quels conseils le Gouvernement accepte ou rejette et pourquoi
    • Identifier la structure et la composition du comité d’experts COVID-19 qui conseille le Gouvernement du Québec; 
    • Si un tel comité d’experts n’existe pas, collaborer avec des experts multidisciplinaires locaux pour en créer un;
    • Identifier la hiérarchie entre le comité d’experts et le Gouvernement;
    • Identifier les sources d’information utilisées pour générer les recommandations du Gouvernement; 
    • Fournir un résumé hebdomadaire des données et recommandations du comité d’experts;
    • Inclure dans les points de presse quotidien au moins un expert du comité d’experts;
    • Au regard du système d’alerte provincial COVID-19 et du système d’intervention (i.e. zones rouges, oranges, jaunes, vertes et “stades” de réouverture): Communiquer publiquement les raisons et les critères scientifiques qui justifient les conditions “d’activation” pour chaque zone et stade de réouverture; Si une décision est prise de changer les critères, en publier les    raisons en moins de 48 heures.
  1. TRANSPARENCE DANS L’ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE: La confiance du public passe aussi par le partage transparent d'information entre les dirigeants locaux, les travailleurs de la santé et les partenaires impliqués dans la prise de décision dans les communautés locales.
    • Soutenir et coordonner la réponse au COVID-19 avec les organisations non gouvernementales locales et les initiatives populaires;
    • Communication le plan gouvernemental pour soutenir et coordonner les répondants locaux COVID-19, particulièrement pour les communautés les plus à risque des conséquences négatives de la COVID-19 et pour les communautés difficiles à rejoindre; Inclure dans les points de presse quotidiens
    • La confiance du public passe aussi par le partage transparent d'information avec les dirigeants locaux, les travailleurs de la santé et les partenaires impliqués dans la prise de décision dans les communautés locales.
    • Identifier publiquement et se coordonner avec  les influenceurs locaux pour diffuser des informations précises sur la COVID-19 et les directives de la santé publique en mettant i'accent sur les familles et les individus difficiles à rejoindre.

Pétition préparée par une coalition de experts multidisciplinaires COVID-19 Resources Canada

email: info@covid19resources.ca  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

To:

Mr. François Legault, Premier of Quebec

Mr. Christian Dubé, Minister of Health and Social Services

Dr. Horacio Arruda, National Public Health Director and Assistant Deputy Minister of Health and Social Services 

We, the people of Quebec are sacrificing to curb the spread of COVID-19. 

Effectively communicating public safety messages and science information is vital for earning the public's trust toward participation in public health measures. Clear and transparent communication of evidence and its use in decision-making processes is essential for effective crisis responses in democracies.

Unless the science and policies driving public health measures is transparent and the messages to deliver them are clear and consistent, Quebecers cannot understand why or how to protect themselves, their loved ones and their communities.

Confusing and inconsistent public safety messages, and missing or incomplete  data undermines our collective efforts to contain and reduce the impact of the COVID-19 pandemic. 

Protecting and saving lives depends on transparency; unless Quebec's pandemic response is transparent, clear, accurate, and consistent, countless more Quebecers will fall ill, and more lives will be needlessly lost.

We, the undersigned, petition the Government of Quebec as follows:

  1. DATA TRANSPARENCY: 
    • Daily breakdown of tests carried out per region and age group 
    • Percentage of tests processed and reported to individuals and public health units within 24, 48 and greater than 48 hours
    • Percentage of primary contacts of 'positive' individuals who are contacted within 48 hours of a positive test
    • Percentage of cases linked to workplace, congregate care/retirement home, school, hospital, non-hospital healthcare and home settings, as well as those with no known links to other cases (community spread) 
    • Percentage of healthcare professionals infected per public health unit, reported by hospital, congregate living and community healthcare sectors
    • Projected dates when provincial and regional (public health unit) ICU capacities will be reached
  2. DECISION-MAKING TRANSPARENCY: Quebecers must know what experts are advising the Government, including their precise recommendations. They must know who those experts are. Public trust and cooperation depends on Quebecers knowing what advice their government is accepting and rejecting. And why.
    • Identify the structure and scope of a Quebec COVID-19 Expert Advisory Panel to the Government 
    • If such an Advisory Panel does not exist, collaborate with local multidisciplinary experts to create one
    • Identify the chain of command between the COVID-19 Advisory Panel and the Government
    • Identify the sources of information used to generate recommendations to the Government
    • Weekly summary data reports and recommendations provided by the COVID-19 Expert Advisory Panel to the Government 
    • Include in daily press briefings and public communications at least one senior member of the COVID-19 Expert Advisory Panel who can respond to public enquiries about recommendations made to the Government 
    • With regard to the province’s COVID-19 alert and intervention system (i.e. red, orange, yellow, green “zones” and reopening “stage”):
      • Publicly communicate the rationale and decision-making algorithm behind the “activation” criteria set for each zone/reopening stage
      • If a decision is made to change the activation criteria requiring change to a new zone/reopening stage, publicly communicate the reasons within 48 hours
  3. COMMUNITY ENGAGEMENT TRANSPARENCY: Public trust also requires information sharing with community leaders, health workers and partners involved in the decision-making process in our local communities.
    • Support and coordinate COVID-19 response with non-governmental, community-based organizations/ initiatives
    • Report on government plans to support and coordinate with community-based COVID-19 responders, especially in communities most at risk of negative consequences of COVID-19, and those in hard-to-reach communities; Include these communications in daily press briefings
    • Public trust also requires the transparent sharing of information with local leaders, health workers and partners involved in decision-making in local communities.
    • Publicly identify and coordinate with key social influencers/community leaders to disseminate accurate COVID-19 information and public health directives, with a particular focus on hard-to-reach individuals/families

Petition prepared by multidisciplinary experts COVID-19 Resources Canada

email: info@covid19resources.ca