Pétition fermée

Supporters, pas criminels. Demande de rdv adressée à M. François Hollande

Cette pétition avait 5 293 signataires


Monsieur le Président de la République,

Le 27 novembre 2015, lors de la journée d’hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, vous avez indiqué que, face à la barbarie, « nous continuerons à aller dans les stades ».

Quelques mois plus tard, nous, supporters français, constatons que cette déclaration reste un vœu pieux.

Loin de pouvoir aller dans les stades vivre notre passion, nous constatons, jour après jour, le recul de nos libertés. Jugez plutôt :

-          Depuis le début de la saison 2015-2016, près de 200 matchs ont fait l’objet d’une interdiction de déplacement contre ….. 3 en 2011-20012,

-          Les interdictions administratives de stade pleuvent …. avant d’être, le plus souvent, annulées par la justice,

-          Les forces de police font preuve d’une extrême nervosité dès qu’il s’agit d’encadrer des supporters … au risque de provoquer des incidents.

-          Plusieurs milliers de supporters sont fichés .... au fichier S dans le même fichier que les djihadistes français.

-          Depuis 2015, le fichier « stade » permet le fichage de supporters…. dès l’âge de 13 ans.

-          Une nouvelle loi, en discussion au Parlement, promet de durcir encore plus cette folle répression .

Nos libertés reculent tellement qu’à ce rythme, nous nous demandons si, demain, il ne sera pas question de nous déchoir de notre nationalité ou de nous envoyer à Guantanamo.

Certes, nous ne sommes pas des anges. Mais méritons-nous une telle répression alors qu’en France le hooliganisme n’est qu’un phénomène ultra-résiduel ?

Nous souhaiterions vous rencontrer pour vous entretenir de ces sujets.

 Salutations sportives.

Association nationale des supporters



Laurent compte sur vous aujourd'hui

Laurent DELRIEU a besoin de votre aide pour sa pétition “François Hollande: Supporters, pas criminels. Demande de rdv adressée à M. François Hollande”. Rejoignez Laurent et 5 292 signataires.