Lutte contre la chasse des espèces protégées ou menacées

Lutte contre la chasse des espèces protégées ou menacées

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

Comme nous avons pu le voir dans l'actualité, les chasses en Afrique et au Zimbabwe sont ouvertes et légales pour les plus fortunés. Ce fait d'actualité met en lumière ce pays qui est l'un des plus prisés pour ce genre d'atrocité, où des lions provenant de zoos, cirques ou d'élevages sont ainsi enfermés dans des enclos, piégés, et ne pouvant échapper aux balles de ces touristes fortunés (plus d'informations ici). Malheureusement ce ne sont pas les seules.

Je mets à disposition cette pétition pour faire évoluer les mœurs et les mentalités de notre pays et surtout essayer de faire changer les choses avant qu'il ne soit trop tard.

Nous avons le devoir de garde et de préservation de notre environnement et cela inclut la préservation de la faune sauvage et notamment des espèces protégées ou menacées. Vous imaginez un instant, selon les statistiques, une espèce animale ou de plante disparaît toutes les 20 minutes soit 26280 espèces disparues chaque année. Nous sommes le pays des droits de l'homme et pourquoi pas celui des droits de l'humanité?

Nous avons accès à l'information et nous ne sommes pas ignorants sur l'impact lourd que cela peut entraîner. Je trouve cela inconcevable que tout acte sinistre comme celui-ci puisse être perpétré au-delà de nos frontières. Même en dehors de notre pays ces actes devraient être punissable par la loi pour nos citoyens. "Le crime est universel mais la mort d'une de ces espèces est un crime contre l'humanité" SP

Si rien n'est fait, c'est comme-ci ont nous donnaient l'autorisation d'ouvrir des fermes de panda et d'y pratiquer la chasse. Tout est possible et j'en suis sure que ce serait légal dans un pays. 

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !