HALTE AUX FEUX !

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Créée en 2013 par Gil Emmanuel, écologiste et ingénieur français, l’OMPE (Organisation Mondiale pour la Protection de l’Environnement) est une ONG de défense de la biodiversité et de l’environnement. Elle fait partie des soutiens de la première heure de l’Affaire du siècle, pétition la plus populaire de l’histoire de France avec plus de 2 millions de signatures.

Face au réchauffement climatique et à l’augmentation des Feux de Forêts en France, en Europe et dans le Monde, l’OMPE demande au gouvernement français d’interdire de façon expresse TOUS LES FEUX, quels qu’ils soient (écobuage, déchets, feux d'herbes) et ce tout au long de l’année, en s'appuyant sur le principe de précaution.

En effet, les attitudes incendiaires irresponsables de certains sont souvent responsables de drames. Cela ne peut plus continuer ainsi. Les feux qui ont ravagé plus de 1000 hectares en Haute-Corse en février 2019 le prouvent encore une fois. Durant l’été 2018, l’Europe connaissait l’un des pires épisodes de feux de forêts avec 280 000 hectares partis en fumée. Malheureusement, les feux ne changent pas seulement les paysages mais bouleversent des vies : 110 morts au Portugal, 40 morts et 200 personnes disparues aux États-Unis en 2018 sans compter les milliers de personnes évacuées et des villes détruites et des millions de dollars de réparation.

Voulons-nous la même chose dans notre pays ? Nous ne le croyons pas, mais c'est ce qu'il risquerait d'arriver à moindre échelle cependant si aucune disposition stricte n'est prise dès ce printemps en réponse au réchauffement climatique.

Les Feux de Forêts ont des répercussions catastrophiques à la fois humaines et environnementales. Rappelons qu’ils sont l’une des premières causes du réchauffement climatique. Ils agissent sur le réchauffement de façon directe, d’une part, mais aussi indirecte via l’émission de GES (Gaz à Effet de Serre) et de microparticules. Les Feux de Forêts détruisent les arbres, poumons de la planète, qui transforment le CO2 en oxygène et sont indispensables à la vie.

Il est donc temps que la France prenne des vraies mesures à la hauteur des enjeux ! Or, ce n’est absolument pas le cas aujourd’hui. Trop d’incendiaires sont rarement retrouvés et rarement punis, prétextant souvent des raisons qui les dédouanent systématiquement (écobuage mal maîtrisé, incendie involontaire, trop de vent, barbecue mal éteint etc...) . Ils mettent pourtant en danger des habitations, la vie de milliers de citoyens et de pompiers, tuent des animaux, participent à la destruction de la forêt et obligent à l’utilisation d’eau, souvent potable, pour l’extinction des feux dont ils sont, en fait, les seuls responsables. Les Feux de Forêts puisent également dans le budget de l’État et donc des citoyens : 15 000 euros environ pour une heure de vol d’un Canadair. Les prix des avions et des camions peuvent atteindre des millions d’euros, sans compter le coût extraordinaire des assurances que tout le monde oublie dans chaque bilan post-incendie.

A travers cette pétition, l’OMPE demande donc au Ministre de l’Écologie d’appliquer en URGENCE le principe de précaution au sujet des Feux de Forêts et des attitudes incendiaires de nos concitoyens.

L’OMPE demande la création, dans les meilleurs délais, et face au danger évident des nouvelles vagues de chaleurs, et des nouvelles sécheresses, des nouvelles hausses de températures, d’une loi nationale d’interdiction de tout feu tout au long de l’année votée de façon expresse au parlement et rapidement avant le printemps 2019, qui prendra le pas sur tous les arrêtés préfectoraux, régionaux ou communaux, beaucoup trop peu dissuasifs.

L’OMPE demande notamment l’interdiction totale et définitive de tout écobuage et de tout feu d'herbe ou de déchets tout au long de l'année. Cette technique d'écobuage, autorisée il y a quelques années pour des raisons peu justifiables et peu écologiques, est aujourd’hui dénuée de sens. Elle est même préjudiciable et dangereuse dans le contexte de réchauffement climatique que nous connaissons actuellement. Au moment de la rédaction de cette pétition, 1,5 hectares de chênes et de fougères dans les Hautes-Vosges et plus de 15 hectares de végétation dans les Hautes-Pyrénées partent en fumée en raison d’écobuages non déclarés ! C'est une HONTE !!!

Pourquoi marcher pour le Climat alors qu'on laisse des gens détruire nos écosystèmes tout au long de l'année sans tenir compte du réchauffement climatique et de ses impacts ? Cette situation est inconcevable de nos jours !

Enfin et en complément, et à titre de suggestion uniquement, l’OMPE propose la mise en place d’une peine de 6 mois de prison ferme pour les pyromanes involontaires et de 5 ans de prison ferme (avec diminution de peine en cas de dénonciation d’un ou de plusieurs éventuels commanditaires) pour les pyromanes volontaires. Toute sortie de prison de ces pyromanes serait accompagnée d'une période de travail d'intérêt général obligatoire de 6 mois consistant à la replantation d'arbres et de jeunes pousses dans les bois ou les forêts détruits par l'incendiaire en question.

L’OMPE vous remercie d’avance pour votre soutien et votre signature. N’oubliez pas de partager la pétition : nous comptons sur vous !

L’équipe de l’OMPE

www.ompe.org