Fin des privilèges dans nos institutions et Politique participative contrôlée

0 a signé. Prochain objectif : 200 000 !


Nous devrions PACIFIQUEMENT exiger deux réformes de notre système politique. Il faut ramener la paix et la confiance entre le peuple et l'exécutif, en ramenant l'exécutif à la réalité du peuple.

 1. Réformer nos institutions dans un objectif d'efficacité économique et de fonctionnement, et d'exemplarité. Il faut mettre fin aux privilèges dans nos institutions pour le bien de la France et de sa démocratie.

1.1 En premier lieu, le casier judiciaire vierge comme exigé dans de nombreuses professions.

1.2 Les hauts fonctionnaires, collaborateurs parlementaires, et autres fonctions dont nous n'avons probablement même pas connaissance, en réduire le nombre et restructurer les services intelligemment.

1.3 Que les hauts fonctionnaires et politiciens payent, comme tout citoyen, leurs logements, leurs impôts, leurs véhicules, leurs assurances, leurs essences, leurs obsèques et aux autres couts de vie. Réduire les salaires et leurs frais et leurs primes à un niveau décent de réalité économique et salariale, pour des fonctions similaires dans le privé par exemple.

1.4 Que les hauts fonctionnaires et politiciens soient soumis aux mêmes régimes fiscaux et de retraites que les citoyens.

1.5 Mettre fin aux pensions, retraites et autres privilèges accordés aux anciens privilégiés tels que les anciens Présidents, leurs épouses, Ministres et autres.

1.6 Les trop hautes rémunérations sont souvent justifiées pour garantir la déontologie et éviter les conflits d'interets hors cela n'a jamais évité les dérives (il n'y a qu'à voir la liste des mises en examens et condamnations plus bas). Le fameux "pantouflage" des hauts fonctionnaires doit etre particulierement controlé et les conflits d'interets fortement sanctionnés ruinant la confiance du peuple en l'executif.

2.     Moderniser la vie politique plus participative, interactive et contrôlée.

2.1 Par la mise en place de plus de référendums

2.2 en rendant peut-être le vote obligatoire (ou récompensé?) aux élections et référendums mais aussi et surtout la prise en compte enfin du vote blanc. Avec si nécessaire une révision des mécanismes législatifs pour certaines élections.

2.3 Une digitalisation de la politique, simple et accessible par tous, permettant une gestion efficace et transparente des référendums réguliers (description, vote, résultat, répartition des rôles dans les institutions, avancement des actions). Un outil digital de propositions de changements, de lois, d'études utiles à la société par exemple; un visuel sur l'organigramme des pouvoirs, les votes de nos élus (déjà en place par la formidable association www.regardscitoyens.org

2.4 Mesure continue de la satisfaction des élus et hauts fonctionnaires par les citoyens, et qui inviterait au départ si cette limite de satisfaction est atteinte. etc.

Pour ce faire une opinion... si cela était nécessaire… (attention ces articles peuvent choquer, notamment les listes de mises en examens et condamnations ci-dessous).

liste-mises-examen-condamnations de nos politiciens

affaires politico-financières françaises

http://politics-watch.org/

https://www.youtube.com/watch?v=PFLNDI1tj5U
https://www.youtube.com/watch?v=fysrkg6l4q0
https://www.youtube.com/watch?v=euLcmlwhwY0

 

3. Mesures a l'étude - votre retour est toujours apprécié, merci:

3.1. Garantir la totale l'indépendance des instances de surveillance et de hautes autorités de déontologie, de santé publique, de l'audiovisuel, des médias, du journalisme, de la justice

 

Merci de votre participation et partage. Cette pétition sera portée surtout à l'attention de tous les maires et députés de France afin d'être reconnue et défendue. Il faudra peut-être plusieurs années pour atteindre un nombre significatif de signataires, mais a-t-on aujourd'hui, 9 Décembre 2018, un autre moyen pacifique pour se rassembler et porter ces réformes absolument indispensables à tout pays civilisé et modernisé qui souhaite servir son peuple?