EXIGEZ DES AUTORITÉS QU'ELLES PRÉSERVENT UNE JEUNE ORPHELINE D'UN RETOUR EN ENFER

0 a signé. Allez jusqu'à 7 500 !


Cette pétition est lancée par une famille fribourgeoise qui héberge depuis un an une jeune éthiopienne de 26 ans, Eyerusalem (« Jérusalem ») qui a demandé l’asile politique à la Suisse il y a 3,5 ans. Aujourd'hui, le gouvernement Suisse lui demande de retourner en Ethiopie avant Noël avec à peine un mois de préavis.

 


Nous sommes persuadés qu’une jeune femme comme Eyerusalem, orpheline, sans formation et surtout sans réseau familial ne pourra pas échapper à une vie extrêmement dure de retour en Ethiopie. D’après nos informations, que nous tenons d’un diplomate Suisse posté en Ethiopie, cette jeune femme isolée se situera tout en bas de l’échelle sociale éthiopienne et y sera très vraisemblablement comme en enfer, bien que l’Ethiopie ne soit pas en guerre. Elle y sera très certainement vouée à la prostitution et à la merci de la violence des hommes en général.

 


Eyerusalem Tesfay, 26 ans, est une orpheline, sans formation et surtout sans réseau familial. Elle a grandi en Ethiopie où dans son enfance elle a connu la séquestration, le travail forcé et les sévices corporels. Adulte, elle a choisi de quitter un monde où son gagne-pain lui était trop souvent rançonné par une police violente et corrompue. Elle a connu la grande traversée des migrants d'Afrique, à travers la Lybie et la méditerrannée notamment, celle dont nous savons qu'elle tue l'esprit et le corps de tant de personnes. Elle y a survécu et vit en Suisse depuis 3,5 ans. Ces expériences de souffrances immenses, elle les a surmontées, elle vit avec, aussi grâce à un soutien psychiatrique et aux quelques amitiés qu’elle a nouées ici.

 


Nous cohabitons avec elle depuis un an. Eyerusalem est une très bonne personne. Elle se donne énormément de peine pour s’intégrer, s’accroche à ses cours de langues assidûment, participe à la vie sociale et familiale spontanément et généreusement, s’intègre à nos réunions de famille, offre son aide à nos proches. C’est une jeune femme qui aime rire avec ses copines. Elle est orthodoxe, très croyante et pratiquante, et nous l’avons vue se rendre à l'aube des dimanches et par tous les temps, à pied sur les petites routes secondaires de la campagne fribourgeoise, à la gare du village voisin pour attraper le train afin de se joindre aux services religieux de sa communauté. Nous l’avons aussi vue s’abstenir de nourriture animale pendant les 7 jeûnes de durées diverses (allant jusqu’à 40 jours) que compte le calendrier annuel de sa religion.

 


Le SpoMi du Canton de Fribourg qui est en charge de renvoyer Eyerusalem aujourd’hui, Mr le Conseiller d'Etat Maurice Ropraz à la Direction de la justice et de la police du Canton de Fribourg et le SEM à Berne qui a initialement pris la décision de la renvoyer, doivent entendre que nous sommes contre le renvoi d’une personne aussi vulnérable en Ethiopie. Nous joignons nos signatures à des témoignages de personnes qui côtoient Eyerusalem depuis 3 ans et qui peuvent dire combien elle est douce, tenace, courageuse et honnête et qu’elle mérite de rester - et nous  affirmons surtout qu'une jeune femme dans sa condition, venue demander l'asile à la Suisse à juste titre, doit être protégée. Nous demandons aux autorités compétentes d’exercer leur pouvoir pour protéger Eyerusalem d’un retour vers l’Ethiopie.

------------------------------------

„ Je soutiens que Eyerusalem Tesfay puisse rester en Suisse pour des raisons humanitaires, vu son vécu traumatique et le danger qu’elle court au cas d’un retour en Ethiopie. En plus, les efforts qu’elle a fait pour s’intégrer en Suisse et un comportement irréprochable méritent d’être pris en compte“.

Signé:
Philippe Wandeler, Co-Président du Parti Centre Gauche - PCS Fribourgeois, Fribourg 

------------------------------------

"Mon soutien pour une juste cause et une personne qui le mérite bien!"

Signé: Xanier Ganioz, Secrétaire Syndical Unia, Député PS au Grand Conseil Fribourgeois


Voulez-vous partager la pétition ?