Petition Closed
Petitioning Président mexicain M. Enrique Peña Nieto and 12 others

@EPN : Agissez pour la libération de Rodolfo Cázares kidnappé au Mexique #RodolfoLibre


Mon mari Rodolfo CAZARES SOLIS, chef d'orchestre franco-mexicain, a été kidnappé le 9 juillet 2011 par un cartel de la drogue au Mexique. Les autorités mexicaines pratiquent la politique du silence, et l'enquête policière piétine depuis plus d'un an.

Mais il y a un espoir. Un nouveau président mexicain, Enrique Peña Nieto, vient d'être élu et s'est engagé à lutter contre le crime organisé en réduisant la violence qui affecte l'ensemble de la population mexicaine. Monsieur Peña Nieto doit construire son image à l’international. Si des milliers de voix s'élèvent du monde entier d'ici son investiture le 1er décembre 2012 pour demander la libération de mon mari, il devra agir.

Rodolfo est retenu contre son gré depuis plus de 15 mois, il est urgent de nous mobiliser pour sa LIBERTÉ.

Rejoignez la mobilisation maintenant, et aidez-nous à atteindre les 10 000 signatures. Signez la pétition et faites passer le message à tout le monde.

Merci !

Ludivine Barbier Cázares et les proches de Rodolfo

Pour plus d'informations :

http://www.scoop.it/t/liberez-rodolfo-cazares

 

Mon mari Rodolfo est victime d'une guerre des cartels mexicains. Se battre pour lui, c'est aussi se battre pour la liberté de chacun. Merci de signer également la pétition pour Olivier Tschumi, séquestré au Mexique depuis décembre 2010 . Sa sœur, Frédérique Santal, et moi partageons le même désespoir et menons le même combat. C'est ensemble que nous souhaitons remettre nos pétitions au Président du Mexique.

 

 

---

 

Cause soutenue par :

Associations

L'Association « Otages du Monde » www.otages-du-monde.com

« Nous sommes tous avec Rodolfo CAZARES car à travers lui ce sont nos démocraties qui sont attaquées. » Jean-Louis Normandin, Président

« C'est un DEVOIR d'appeler au secours pour celui qui est contraint au silence ! Qu'un peu partout s'organisent des concerts et que les médias les relaient en espérant que des bribes de notre mobilisation arrivent jusqu'à Rodolfo et le réconfortent ! Donnez-nous des informations ! Libérez-le ! » Patricia Philibert, secrétaire générale

L'Association Cercle Richard Wagner - Brême - Allemagne

Orchestres

L'Orchestre Cannes-PACA www.orchestre-cannes.com/

L'Orchestre de Bremerhaven www.stadttheaterbremerhaven.de/ensemble/orchester.html

Les Orgues de l'église Saint-Laurent, Paris http://orgue-saint-laurent-paris.over-blog.com/

L'Ensemble orchestral de Toulouse http://chorale-et-orchestre-massot.com/index.html

L'Orchestre Symphonique Universitaire de Grenoble http://www.lorchestre.com/

Chefs d'orchestre

Riccardo Muti, chef d'orchestre italien

Philippe Bender, chef d'orchestre français

Laurent Petitgirard, chef d'orchestre français

Tugan Sokhiev, chef d'orchestre russe

Patrick Souillot, chef d'orchestre français

Neeme Järvi, chef d'orchestre estonien

Artistes

Luc Pradel, artiste peintre

José Combe, directeur de projets

Eric Lebrun, organiste et compositeur

Enriqué Fort, chanteur et interprète

André Chiron, chanteur et guitariste

Autres soutiens

André Vallini, Sénateur de l'Isère

« Je suis particulièrement sensible à votre situation et je vous assure de mon soutien total dans votre combat. » André Vallini

Hervé Guesquière, journaliste et ancien otage en Afghanistan

« Monsieur le Président de la République, Je vous conjure de vous occuper du sort de Rodolpho. C'est un citoyen français en danger au Mexique. Merci. » Hervé Guesquière

Émission « Carrefour de Lodéon » présentée par Frédéric Lodéon sur France Inter

Ballouhey Imprimeurs www.ballouhey-imprimeurs.com

 

Letter to
Président mexicain M. Enrique Peña Nieto
Movimiento por la Paz con Justicia y Dignidad Javier Sicilia
Secretario Particular del Presidente Electo Erwin Manuel Lino Zárate
and 10 others
Coordinadora de Derechos Humanos y Transparencia Claudia Ruiz Massieu Salinas
Coordinador de Justicia Alfredo Castillo Cervantes
Coordinador de Seguridad Roberto Rafael Campa Cifrián
Vicecoordinador de Seguridad y Justicia Jorge Carlos Ramírez Marín
Coordinador General de Política y Seguridad Miguel Ángel Osorio Chong
Coordinadora de Cultura Ma. Cristina García Cepeda
Asesor Jurídico Humberto Castillejos Cervantes
Coordinador de Seguridad Social Osvaldo Santín Quiroz
Vicecoordinador de Asuntos Internacionales Emilio Lozoya Austin
Coordinador General para la Transición Gubernamental Dr. Luis Videgaray Caso
Ludivine Barbier de Cázares
France
Frédérique Santal
Suisse

A l'attention de :

M. Enrique Peña Nieto

Président du Mexique

Demande d'audience

France, le 3 décembre 2012

Monsieur le Président,

Par la présente, Frédérique SANTAL et moi-même, Ludivine BARBIER DE CAZARES, sollicitons votre bienveillance, et vous prions de bien vouloir nous accorder une audience avant la Fête de Noël. Nous tenons à vous remettre en main propre, en cette période de partage et de solidarité, la liste officielle des signataires des pétitions internationales lancées au mois d’octobre dernier sur la plateforme Change.org afin de vous supplier d’activer les recherches des membres de nos familles respectives, séquestrés et disparus depuis 18 mois concernant mon mari Rodolfo Ignacio CAZARES SOLIS et deux ans pour Olivier TSCHUMI, le frère de Frédérique SANTAL.

Les cinquante mille signatures recueillies au-delà des frontières témoignent d’un profond mécontentement des communautés populaires, musicales et artistiques face au silence et à la lenteur des enquêtes menées tout au long de ces derniers mois par les autorités mexicaines. Le grand nombre de signatures recueillies témoigne en outre du large et vif soutien du monde médiatique, politique et associatif.

Je passais mes vacances dans la famille de mon époux Rodolfo Ignacio CAZARES SOLIS, lorsque nous avons été enlevés, le 9 juillet 2011, par des membres du cartel du Golfe du Mexique dans la municipalité de Matamoros, Tamaulipas. Le 11 juillet 2011, j'ai été libérée avec les femmes et les enfants, mais les ravisseurs retiennent encore à ce jour mon mari et quatre autres hommes de sa famille.

Jamais aucune information concernant l'état d'avancement de l'enquête ne m'a été délivrée. Seule depuis des mois, je fais face à une situation difficile et complexe qui évolue dans un climat d'indifférence notoire tant au niveau policier, politique que judiciaire.

La famille d’Olivier TSCHUMI souffre et s’insurge également du manque d’empressement de la police à retrouver ce ressortissant suisse, séquestré le 19 décembre 2010 à Cuernavaca. Le refus des autorités mexicaines de transmettre le dossier de l’enquête au procureur suisse est un fait inacceptable pour les proches d’Olivier. Un refus humiliant pour la famille, désespérée de savoir des suspects en prison, mais pas encore interrogés après vingt-quatre mois d’attente.

Aujourd'hui, des citoyens issus de 64 pays différents s'unissent et s'indignent de l'impunité dont bénéficient les ravisseurs et du silence qui règne autour de ces deux drames. Parmi ces pays : la France, la Suisse, l'Espagne, l'Italie, les États-Unis, la Grande-Bretagne, le Canada, le Japon, la Roumanie, le Brésil, le Mexique et l'Argentine, pour ne citer que les principaux pays sensibles à notre cause.

Le 14 novembre 2012, la presse mexicaine annonçait que le gouvernement mexicain offrait une récompense de 200 millions de pesos pour retrouver 59 disparus. Si le nom d’Olivier TSCHUMI figure dans la liste, en revanche les noms de mon époux et des quatre autres membres séquestrés de sa famille ne sont pas répertoriés. Comment interpréter ce manquement ?

Monsieur le Président, bien que lésées et désespérées, Frédérique Santal et moi-même voulons croire en votre projet de restaurer la paix et la justice au Mexique. Votre peuple hurle. Nous partageons sa douleur et désirons que notre action rende aussi hommage à tous les mouvements s’engageant pour la paix dans votre si beau pays. Nous sommes persuadées que vos efforts ne seront pas vains, et que vos initiatives trouveront l’écho attendu pour nous venir en aide.

En vous remerciant de l'attention que vous voudrez bien porter à notre demande, et en espérant avoir l’honneur d’être reçues très prochainement, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à l'expression de nos sentiments les plus dévoués.

Ludivine Barbier et Frédérique Santal

Liens vers les pétitions que nous avons lancées sur Change.org :
www.change.org/rodolfo_libre
www.change.org/OlivierTschumi_fr

Have a question?

If you need more information or would like to contact the petition starter you can reach out to them directly.