Emprise ferroviaire à L'Etang-la-Ville

PETITION

POUR UNE GESTION ECONOMIQUE ET ECOLOGIQUE RESPONSABLE DE L’EMPRISE FERROVIAIRE A L’ETANG-LA-VILLE

Monsieur le Maire,

Dans le calme des vacances d’été 2016, la SNCF et son prestataire, l’Office National des Forêts (ONF), ont procédé à un rasage systématique des arbres et arbustes le long de la ligne L2 entre Marly-le-Roi et St-Nom-la-Bretèche.  En éliminant sans distinction toute végétation sur l’emprise SNCF, et parfois au delà, en arrosant les sols de produits phytosanitaires nocifs, ces travaux ont abouti tout simplement à la destruction de la coulée verte qui accompagnait la voie ferrée.

La sécurité et la régularité de la circulation ferroviaire, dont personne ne conteste la nécessité, ne justifiaient pas des travaux d’une telle ampleur. De nombreux Stagnovillois se sont manifestés qui considèrent la gestion de cette intervention comme calamiteuse en raison des effets immédiats et à plus long terme importants (voir également Les Amis de L’Etang-la-Ville, C.D.P.S., Bulletin N°119, novembre 2016):

  • Déboisement excessif, y compris d’arbres appartenant à la commune, en méconnaissance des règles de bonne conduite et accords passés entre SNCF et STIF;
  • Nuisances visuelles et sonores affectant les habitations riveraines;
  • Abandon de piles de troncs d’arbres et branchages le long du tracé ferroviaire dans la forêt de Marly et sur des terrains de la commune;
  • Destruction et obstruction par les déchets du système d’évacuation des eaux pluviales le long du talus;
  • Arrosage des sols de produits phytosanitaires nocifs qui fragilisent les talus, engendrant des risques de glissements de terrains;
  • Mise à mal des fonctions de corridor écologique que remplissent les talus ferroviaires, la ligne L2 constituant un corridor majeur de l’Ouest parisien.

La gestion des travaux a été désorganisée, bâclé à la va-vite:

  • Manque de consignes différenciées aux équipes sur le terrain: aucun marquage des arbres à abattre, pas d’instructions concernant les périmètres à déboiser, aucune consigne concernant la protection du système d’évacuation des eaux pluviales;
  • Branches d’arbres éjectées dans des propriétés le long du talus, cassant les vitres d’une habitation riveraine; et reçues en pleine poitrine par un promeneur;
  • Chantier insuffisamment sécurisé: enfants ayant accès aux rails et aux machines en arrêt; voiture embourbée en pleine nuit en haut du talus au risque de se retrouver sur les rails.

Force est de constater que ces travaux ont été engagés sans concertation avec les habitants de L’Etang-la-Ville qui n’ont pas été consultés, ni même informés, du rasage prévu de la coulée verte sur l’emprise ferroviaire de leur commune.

 

Monsieur le Maire,

>   Nous vous demandons instamment que vous fassiez tout ce qui est en votre pouvoir pour obtenir de la SNCF le nettoyage des talus sur les terrains de la commune: déblayage des troncs d’arbres et branchages sur les terrains de la commune, et nettoyage du système d’évacuation des eaux pluviales entre Marly-le-Roi et St-Nom-la-Bretèche.

>   Nous vous demandons également que dans les instances en charge des transports en Île-de-France, dans lesquelles vous représentez notre commune, vous exigiez de la SNCF qu’elle cesse de se désinvestir de la charge d’entretien de ses entreprises et qu’elle fournisse des instructions différenciées, adaptées à une gestion écologique des talus dans les cahiers de charge de ses sous-traitants.

>   Nous vous demandons d’étudier et de mettre en place un projet de végétalisation des talus pour prévenir des glissements de terrains et pour rétablir les paysages agréables auxquels sont attachés les habitants de L’Etang-la-Ville et les nombreux promeneurs et touristes qui débarquent en gare de L’Etang-la-Ville. Ce projet devrait comprendre également l‘établissement d’un écran végétal sonore et visuel le long des clôtures du talus.

>  Nous vous demandons de veiller à ce que les fonctions écologiques des talus puissent être préservées, et renforcées, considérant l’importance du corridor écologique de la ligne L2 pour l’Ouest parisien. Pour ce faire, nous vous demandons de considérer la possibilité que la commune prenne en concession des parties de l’emprise SNCF, pour préserver et entretenir convenablement ce corridor écologique sur la commune de L’Etang-la-Ville.

>   Nous vous demandons enfin à être informés et associés, consultés dans ces actions afin que nos Elus, leurs Services et les Habitants oeuvrent dans le même sens.

 

This petition will be delivered to:
  • Maire de L'Etang-la-Ville
    Mr. Jean-Yves Bouhourd


    Initiative Vertemaligne L'ETANG LA VILLE started this petition with a single signature, and now has 166 supporters. Start a petition today to change something you care about.