Réouverture des salons de coiffure le 16 Novembre

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !


Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre de l'Économie, Messieurs les énarques

La coiffure est un métier artisanal de passion qui compte plus de 70 000 entreprises et plus de 180 000 actifs.

L’impression laissée par vos décisions est de privilégier les industries et la finance au détriment de nos artisans, qui sont aujourd’hui une force active de notre économie. Notre rôle sociétal et économique n’est donc pas reconnu.

Vous privilégiez la consommation sur les sites internet pour les fêtes de fin d'année alors que ceux-ci ne payent pas leurs impôts en France.

Alors que nous nous remettons déjà difficilement d’un premier confinement et que les aides n’ont pas été à la hauteur de vos promesses, vous nous placez à nouveau dans une situation impossible à tenir.

Et ceci, malgré nos efforts et notre volonté à travailler dans des conditions sanitaires drastiques pour sécuriser notre clientèle.

Vous oubliez que dans notre métier, la majorité des coiffeurs sont leurs propres patrons, qu’ils ont à cœur de réaliser leur activité pour vivre ou ne serait-ce que survivre, engagés par leur passion. Ils sont également des vecteurs de formations pour de nombreux jeunes.

Pour nous, qui souhaitons pouvoir travailler, vous nous l’interdisez !

Nous devons payer nos loyers et nous ne pouvons pas nous endetter encore plus. Aucun économiste ne saurait être aussi irresponsable.

L'inflation prévue pour 2021 va accentuer les inégalités, le chômage et créer des drames humains.

Vous dites ne pas vouloir faire de discrimination ; nous ne ressentons que cela …

Nous espérons bien sûr pour chacun que le niveau de contagion et de sécurité sanitaire se rétablisse rapidement, mais rien à ce jour ne permet d'affirmer qu'il se fait plus dans notre activité que dans une autre.

Aussi nous vous proposons donc la réouverture des salons de coiffure le 16 Novembre.

✅ Ayant mis en place des systèmes de réservations en ligne avec suivi de chaque client pour la traçabilité
✅ Respectant  la distanciation sociale et en ayant investi dans des séparateurs au bac à shampooing et supprimé une place de coiffage sur deux
✅ Respectant les gestes barrières, port du masque aux professionnels, avec attache derrière la nuque pour les clients (pour libérer les oreilles)
✅ Et les règles sanitaires, en désinfectant systématiquement après chaque client, en mettant du gel hydroalcoolique à disposition et en n'utilisant que des serviettes et des peignoirs jetables

Bien à vous,
Thierry Lothmann
thierry@lothmann.com