Petition update

STOP À L'ÉCOCIDE DE LA CENTRALE ÉOLIENNE DE SAINTE-VICTOIRE !

sandrine ROLENGO
Marseille, France

May 26, 2020 — 

Chers signataires,

Nous avons besoin de vous pour sauver la faune et le flore aux abords de la montagne Sainte-Victoire. Nous voulons montrer aux promoteurs éoliens actuels et futurs que nos espaces naturels ne sont pas destinés à l'implantation d'installations industrielles. 22 éoliennes de 150 m de haut (deux fois la hauteur des tours de Notre-Dame de Paris) doivent ainsi être érigées à 10 km du Pic des Mouches.

La flore

25 540 m2 seront défrichés par « broyage mécanique » ou usage de « lances thermiques » pour l'implantation de la centrale. La terre sera retirée et la roche brisée afin de couler 1500 tonnes de béton armé pour chaque éolienne, soit environ 33 000 tonnes de béton pour l'ensemble de la centrale. Des travaux lourds sont aussi prévus pour élargir l'ensemble des accès des machines, rectifier la courbure des chemins... Seront ainsi détruits des chênes pubescents et verts âgés de plus de 30 ans, des érables de Montpellier, ainsi que la garigue basse, composée de cistes, de genévriers oxycèdres, de filaires à feuilles étroites, de pistachier térébinthe, de buis, pruneliers, nerprun alaterne, amélanchier germandrée, de cistes cotonneux, de chêne kermès, d'euphorbes, de lavande, thym, sarriette et romarins, ainsi que des pelouses à brachypode rameux, aphylante de Montpellier, accueillant notamment des orchis singe.

Les zones à défricher sont d'autant plus précieuses qu'elles sont accolées au site classé du « Massif du Concors » et situées à 6000 mètres du site classé de la montagne Sainte-Victoire, à 1200 mètres d'une Zone spéciale de conservation (ZSC) des espèces et habitats naturels et d'une Zone de protection spéciale (ZPS) pour les oiseaux du massif. Elle sera également à 1500 mètres de la zone naturelle d'Intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF type2) du massif de la Gardiole, une appellation attribuée aux « grands ensembles naturels riches, ou peu modifiés, qui offrent des potentialités biologiques importantes ».

Le schéma régional de cohérence écologique (SRCE) qualifie d'ailleurs la zone de « réservoir de biodiversité de la sous-trame forestière avec objectif de préservation ».

La faune

Le défrichement et le fonctionnement de la centrale de 22 éoliennes se déroulera « au sein du domaine vital de l'aigle de Bonelli », l'un des oiseaux les plus menacés de France.

Or, le « Plan national d'actions pour l'aigle de Bonelli 2014-2023 » explique dans les « causes de mortalité » que « L'impact des collisions d'aigles de Bonelli avec des pales d'éoliennes est peu documenté [...] mais cette menace reste bien présente. Les études plus abondantes sur des espèces similaires, et/ou dans d'autres pays, indiquent qu'une mortalité paraissant peu élevée peut avoir des conséquences importantes sur des espèces longévives peu abondantes comme l'Aigle de Bonelli. » Le plan précise également que « Les projets de parcs éoliens et photovoltaïques, à caractère industriel, sont gourmands en espaces naturels. Ils réduisent d'autant les habitats disponibles pour l'Aigle de Bonelli et peuvent donc avoir un fort impact sur la fécondité de l'espèce, par la réduction des ressources alimentaires qu'ils engendrent. » (p. 11).

Les dangers que constituent les éoliennes pour les oiseaux sont connus et l'ensemble du milieu environnant sera touché par la présence des aérogénérateurs. Ils présentent ainsi d'importants risques notamment pour les autres rapaces (aigle royal), l'alouette lulu, les chauves-souris ainsi que les criquets hérissons. 

Afin de résister et de faire entendre la voix des défenseurs de la nature, il est essentiel que nous récoltions 1800 euros pour tenter de faire suspendre le chantier devant la justice par un référé « mesures utiles »

Nous vous invitons donc à faire un don sur notre cagnotte Leetchi et à partager celle-ci autour de vous. Chaque euro compte !

https://www.leetchi.com/fr/c/w8doPGmw

Une deuxième tranche de financement de 3600 euros permettrait de défendre ce dossier au fond.

Des dons plus importants peuvent être faits sur notre site avec délivrance d'un reçu fiscal :

http://www.sppef.fr/donner/ (rubrique « non à l'éolien à Sainte-Victoire »)


UN GRAND MERCI À TOUS !

Sources :

- Procès-verbal de reconnaissance de bois à défricher du technicien chef des travaux forestiers de l'État en résidence à Draguignan du 31 août 2017 / Ministère de l'Agriculture

- Plan national d'actions pour l'aigle de Bonelli 2014-2023 / Ministère de l'Écologie


Keep fighting for people power!

Politicians and rich CEOs shouldn't make all the decisions. Today we ask you to help keep Change.org free and independent. Our job as a public benefit company is to help petitions like this one fight back and get heard. If everyone who saw this chipped in monthly we'd secure Change.org's future today. Help us hold the powerful to account. Can you spare a minute to become a member today?

I'll power Change with $5 monthlyPayment method

Discussion

Please enter a comment.

We were unable to post your comment. Please try again.