Pour l'ouverture des commerces de proximité

0 a signé. Prochain objectif : 15 000 !


Depuis le 29 octobre, les Français subissent un nouveau confinement.

Le gouvernement a décidé de fermer les commerces de proximité qu'il juge "non essentiels". 

Cette décision est vécue par beaucoup de Français comme une véritable injustice. 

Injustice parce que les commerces  de proximité ont fourni d'énormes  efforts pour se conformer au protocole sanitaire en vigueur depuis le déconfinement.

Injustice parce que pendant que ces commerces risquent de mettre la clé sous la porte, les grandes surfaces vont être les seuls endroits où on pourra acheter des livres, des vêtements, des jouets etc... 

Injustice parce que cette décision poussera les Français à acheter sur Amazon et à enrichir un peu plus des entreprises qui ne paient pas ou très peu d’impôts en France. 

Injustice car ce sont nos centres bourgs et nos zones rurales qui vont une fois de plus pâtir de cette politique à deux vitesses.

Nous en appelons à Emmanuel Macron pour qu'il autorise les préfets à décider de l'ouverture des commerces de proximité qui respectent les consignes sanitaires. 

Ne laissons pas mourir nos commerçants de proximité sans réagir !