Permettre aux jeunes diplômés d'effectuer des stages sans devoir payer une convention !

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Bonjour à tous !

Je suis récemment diplômé d'un Master 2 de droit.

Souhaitant effectuer un stage de septembre à décembre 2018 afin de me former, d'approfondir mes connaissances, de m'insérer rapidement dans le monde professionnel et de prendre un début d'indépendance financière par rapport à mes parents, je suis aujourd'hui contraint de devoir payer une convention de stage à hauteur de 400 euros pour pouvoir travailler.

En effet, la loi autorise les établissements d'enseignement supérieur à délivrer une convention de stage aux seuls étudiants. Or, nouvellement diplômé de mon Master 2, je n'ai donc plus cette qualité qui me permettait d'effectuer un stage, sachant qu'une convention tripartite est obligatoire entre l'établissement d'enseignement supérieur, la structure d'accueil professionnelle et l'étudiant.

Ainsi jeune diplômé, je dois à nouveau m'inscrire et régler les frais d'inscription subséquents (entre 400 et 600 euros) :

  • dans des formations universitaires qui ne correspondent absolument pas à mon secteur, ou
  • avoir recours à des organismes sur internet qui proposent une convention de stage en 48h auprès d'universités étrangères.

En somme, je dois m'inscrire à une formation que je ne suivrai jamais pour simplement pouvoir obtenir une convention de stage.

Je comprends que le législateur souhaite encadrer le recours aux stages, afin d'éviter que des entreprises n'abusent de ce statut. Cependant, qui accepterait aujourd'hui d'embaucher un étudiant à peine sorti de l'université sans expérience significative ? Le stage est justement la jonction entre l'enseignement supérieur et le monde professionnel, j'en ai besoin et je me retrouve au final pénalisé à devoir avancer une très large partie de ma première gratification de stage (de 550 euros) pour avoir le "droit" de travailler dans un pays dont le chômage frappe très fortement les jeunes...

A l'heure des discours sur l'insertion professionnelle des diplômés, sur la "Start-up nation" et la "valeur travail", je trouve étonnant le fait de devoir payer pour travailler et s'insérer dans le monde professionnel !

Permettre aux établissements de l'enseignement supérieur de délivrer des conventions de stage pour leurs élèves diplômés jusqu'à 6 mois ou 1 an après la fin de leur formation me semble être une solution adéquate pour notre insertion professionnelle et pour nos finances.

Mille mercis de soutenir cette cause et n'hésitez pas à diffuser ce message !

https://www.lemonde.fr/campus/article/2018/02/22/une-convention-de-stage-a-tout-prix_5260918_4401467.html

https://start.lesechos.fr/rejoindre-une-entreprise/actu-recrutement/business-des-conventions-quand-il-faut-payer-pour-faire-un-stage-10233.php



Romain compte sur vous aujourd'hui

Romain R a besoin de votre aide pour sa pétition “Emmanuel Macron: Permettez aux jeunes diplômés d'effectuer des stages sans devoir payer une convention !”. Rejoignez Romain et 58 signataires.