Ostéopathie, protections lors d’une crise sanitaire ! #COVID19

0 a signé. Prochain objectif : 25 000 !


Monsieur le président de la République, Monsieur le Premier ministre,
Monsieur le ministre de la santé, 

Cher(e)s Patient(e)s,

C’est le cœur lourd, et après plusieurs nuits d’insomnies, que les ostéopathes vont être amenés, les uns après les autres, à fermer leurs cabinets, et ce, jusqu’à ce que leurs conditions de travail dans le contexte de pandémie au Covid 19 soient adaptées à la situation sanitaire actuelle.

En effet, nous sommes notamment dépourvus de matériel essentiel, masques et gel hydro alcoolique, pour limiter la propagation de ce nouveau coronavirus au sein de nos cabinets. Nous sommes désolés pour toutes celles et tous ceux que nous ne pourrons recevoir en consultation.

Nous sommes déçus de ne pas pouvoir répondre à la demande de nos patients et les laisser ainsi avec leurs souffrances.
Consternés de voir que, malgré l’implication de beaucoup d’entre nous dans des prises en charge pluridisciplinaires en partenariat avec le monde médical, nous sommes oubliés, dans un flou total concernant les conduites à tenir spécifiques à notre activité, compte tenu du contact plus que rapproché que nous avons avec nos patients.

Nous sommes aussi fatigués de nous battre constamment pour que notre profession, que nous aimons tant, soit traitée sur un pied d’égalité avec les professions de santé, de surcroît à l’aune d’une crise sanitaire majeure en France.

Écœurés de nous rendre compte que nous n’avons pas le droit aux indemnités telles que celles prévues pour les professionnels de santé en cas de contamination par le Covid 19, en cas de contact avec un patient contaminé ou juste pour garder nos enfants à domicile comme il a été demandé.

Aidez-nous à faire évoluer les choses, aidez-nous à ce que nous soyons inclus dans le circuit informatif des professionnels des santé lors de crises sanitaires, aidez-nous à avoir accès aux masques et gels hydro-alcooliques, aidez-nous à pouvoir nous assurer un revenu minimum grâce à la distribution d’indemnités journalières en cas d’infection par le Covid 19, de contact avec des patients contaminés, ou encore en cas d’obligation de garder chez nous nos enfants.

Aidez-nous à obtenir les mesures de protection qu’il convient à la pratique de l’ostéopathie dans cette situation sanitaire sans précédent.

L’ostéopathe exclusif ne peut pas être le grand oublié alors qu’il représente un maillon fort de la santé quant à sa présence sur le territoire.