M. Le Président, sauvez nos Vacances ! Nous sommes 25 Millions de Campeurs en France

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !


Monsieur le Président de la République,

Pour les 7910 campings français, dont 6022 campings en gestion privée ; pour les 25 millions de campeurs français, pour le Var et ses 236 hôtels de plein air, pour mon établissement familial de 44 ans, je vous demande d’intervenir en agissant vite et fort !

L’Hôtellerie de plein air a au moins 2 spécificités qui méritent de retenir votre attention :

Une spécificité économique puisqu’il s’agit d’une activité saisonnière, d’avril à fin septembre, qui doit permettre de faire face aux charges d’exploitations (personnel à l’année, investissements importants dans le secteur, entretien sur toute l’année…). Ainsi, tout retard dans l’ouverture des établissements est fortement préjudiciable et tout retard important compromet irrémédiablement la survie de nos entreprises. Il est facilement compréhensible que de telles entreprises ne peuvent survivre toute l’année, avec seulement 2 ou 3 mois d’exploitation. Nos campings ne peuvent fonctionner avec suffisamment de clients, que durant les périodes de l’année ou il y a des vacances, et où le climat le permet.
L’Hôtellerie de plein air est déjà une activité extrêmement réglementée (commission d’hygiène et sécurité).

L’Hôtellerie de plein air a l’habitude de mettre en place des process de sécurisation des sites : hygiène, incendie…

L’Hôtellerie de plein air a déjà travaillé sur des fiches de process de respect des barrières sanitaires parfaitement adaptées, réalisables et conformes aux exigences de santé publique.

Une spécificité propre à l’activité puisqu’il s’agit d’une activité de plein air donc avec de l’espace. Les familles qui fréquentent l’hôtellerie de plein air vivent le plus souvent en pleine nature avec des distances bien plus importantes que ce qui peut exister dans des hôtels. Pour ces établissements, on ne parle pas en centaines de mètres carrés mais en nombre d’hectares, démontrant ainsi la spécificité donc la sécurité propre à ces établissements.
De plus, contrairement aux hôtels qui ont un système de traitement d’air centralisé, l’hôtellerie de plein air apporte à chaque famille une indépendance totale puisque chaque unité (caravane, camping-car, mobile home) est indépendante.

L’Hôtellerie de plein air est une activité aérée, au soleil du fait de la saisonnalité : tout ce que n’aime pas le virus !

Nous demandons un calendrier précis : l'ouverture de tous les campings de France au 1er juin 2020.

Monsieur le Président de la République, il y a urgence !