Les soignants sur les Champs Elysées le 14 juillet.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !


Depuis 3 mois, les petites mains nous tiennent en vie. Négligées, déconsidérées et oubliées des politiques salariales, ces petites mains portent à bout de bras un système de soin mourant.

Qu'ils ou elles soient hommes ou femmes de ménage, caissiers ou caissières, infirmiers ou infirmières, ou médecins, ces petites mains sont les seules qui s'occupent de nous sans avoir peur de risquer leur vie. Elles acceptent de se couper de leurs familles, de leur vie, pour consacrer leur temps à nous sauver.

Elles sont les vrais soldats de cette guerre contre l'ennemi invisible. Elles sont les vrais héros de ce combat qui n'est pas encore gagné. 

Alors je propose que ces petites mains soient les invitées d'honneur de notre défilé du 14 juillet. Il est nécessaire de revaloriser ces professions, parce qu'en temps de crise, elles sont les seules sur lesquelles on peut compter. Elles sauvent des vies, comme les soldats mis à l'honneur. En les faisant défiler devant les populations et les médias, nous nous engageons à ne plus les oublier, et nous en faisons une cause nationale officielle. 

Nous vous respectons et nous vous admirons. Et je souhaite que cela continue après la crise.

APRES LA CRISE, JE CONTINUE D'AIMER MES INFIRMIÈRES!