Le droit à l'éducation et au travail pour Ousseni, Mory et Issouf

0 a signé. Prochain objectif : 35 000 !


Bonjour à toutes et à tous,

Je m'appelle Milan, je suis Chef Pâtissier/Traiteur et militant contre toutes formes de discrimination. Indigné de voir que l’on interdise l’enseignement et le travail à des jeunes pleins de volonté.

Aujourd’hui, je sollicite votre soutien afin de venir en aide à Ousseni, Mory et Issouf âgés de 18 ans et apprentis au sein d'une boulangerie/pâtisserie.

Ces jeunes hommes de nationalité ivoirienne et guinéenne sont arrivés en France il y a bientôt 3 ans après avoir eu chacun un parcours de vie difficile. Ils ont vécu dans un premier temps en foyer et vivent maintenant depuis plusieurs mois dans des hôtels ou des appartements qu'ils partagent avec d'autres personnes dans la même situation.

Ils ont intégré un CAP d’Agent Polyvalent de Restauration.
Ces jeunes travaillent depuis un an et demi au fournil, ils se lèvent à 3h chaque matin, suivent leurs cours de CAP, ont appris le français et seront diplômés en juin.

Des jeunes appréciés de toute l’entreprise et de leur centre de formation. Tous les trois qualifiés par tous de très professionnels, souriants et intelligents.

Tout se déroulait très bien jusqu’à ce qu’ils soient refusés à l’école ainsi qu'en entreprise.

Aujourd'hui, ils ne peuvent ni travailler, ni aller à l’école car ils en ont l’interdiction. Pourtant, un droit à l’éducation leur avait était promis lorsqu’ils étaient mineurs.

Merci de diffuser cette pétition au maximum autour de vous, pour offrir à Ousseni, Mory et Issouf un avenir personnel et professionnel en France.